[dropcap class=”kp-dropcap”]Les faits remontent en début de semaine précisément le mercredi dernier quand deux élèves ont eu un accrochage lors de la prestation[/dropcap] d’un artiste dans cette partie du sud de la Guinée à l’occasion d’un concert auquel ont pris part plusieurs élèves. Autour de cet accrochage une rivalité à cause d’une jeune fille.

Ce fait apparemment banal est pourtant à la base de la paralysie des cours du côté d’un établissement de Nzérékoré quand le vendredi dernier ce  conflit s’est invité dans l’école à travers les clans auxquels appartiennent ces deux jeunes rivaux. Une violence qui a suscité la panique au sein de l’établissement dont les cours se sont arrêtés du coup.

Face à cette montée de violence, les autorités éducatives de Nzérékoré ont multiplié en vain des appels au calme. Finalement une réunion de crise qui a rassemblé responsables de l’éducation parent d’élèves et élèves a été initié pour trouver une solution rapide à cette montée de violence qui inquiétait de plus en plus face à la motivation des groupes belligérants qui ont d’ailleurs réussie à imposer la peur.

Pour ramener la stabilité, l’établissement à été mis sous surveillance par les forces de l’ordre qui stationnait aux heures d’entrée et de sortie des élèves afin de garantir la sécurité que les appels et sensibilisation n’ont pu résoudre attendant que d’autres mesures punitives n’interviennent. Le phénomène de conflit de clan avait pris un moment de l’ampleur dans les établissements. Il est temps d’agir avant qu’il ne s’installe de nouveau.

Idrissa Sompare/Aminata.com
666566779/631900090
sompareidrissa@yahoo.fr

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Aminata – N’zérékoré: l’accrochage entre deux clans rivaux paralysent les cours:  d’un artiste dans … – Guinée

  2. Aminata – N’zérékoré: l’accrochage entre deux clans rivaux paralysent les cours:  d’un artiste dans … – Guinée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here