Dans un entretien accordé à un groupe de journalistes dont notre reporter, Chérif Mohamed Abdallah Haidara président du groupe organisé des hommes d’affaires(GOHA) a mis en garde le gouvernement sur un éventuel non indemnisation des commerçants victimes de pillage et fait une invite à ses membres.

Si l’ Etat refuge de dédommager les commerçants victimes de pillage, nous allons protester en fermant tous les marchés du pays y compris les marchés hebdomadaires pendant au moins un mois. Tous les commerçants sont prêts à ça. Et personne ne les obligera à ouvrir. Je pense qu’en ce moment, les commerçants seront entendus. Tous ceux qui tournent autour des autorités en disant qu’ils sont capables de ceci et de cela, c’est de la démagogie. Ils n’ont absolument rien sur le terrain, les commerçants ne les écoutent même pas. Nous avons organisé ici une journée nationale sans commerce et l’ensemble des marchés du pays étaient nettement verrouillés. Mais il y a toujours des démagogues qui vont accepter de l’argent pour des déclarations et faire croire qu’ils sont capables de faire quelque chose. Pour nous, c’est un non événement”, a-t-il indiqué.

Poursuivant, il a fait savoir que depuis 14 ans, le GOHA est sur le terrain et il est en train de défendre les commerçants dans ce pays.

Les responsables du GOHA n’ont jamais demandé quelque chose à un commerçant pour le fonctionnement de l’organisation. Nous ne faisons pas la démagogie. Nous invitons les commerçants de suivre les leaders politiques dans leurs différents discours. Pendant les élections, ne soutenez pas et ne votez pas pour ceux qui ne vous défendent pas“, a-t-il lancé aux opérateurs économiques.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here