Des sources citées par les médias publics rapportent qu’une mère de famille enceinte a été tuée par son époux avec trois coups de fusil calibres 12 aux environs de 14 heures dans la journée du mercredi 27 septembre 2017 à Koromadou dans la commune rurale de Faralako préfecture de Mandiana en haute Guinée.

Selon un confrère de l’agence guinéenne de presse basé dans cette préfecture, Siriman Traoré a offert le feu sur la mère de ses sept (07) enfants dans les mines d’or de Koromadou situé à environ 25 kilomètres de la commune urbaine de Mandiana.

Après avoir commis le crime, l’assassin a pris la poudre d’escampette avec sa moto. C’est grâce aux appels lancés un peu partout qu’il sera arrêté par la population à Franidoun, à 6 Km de Koundian. A en croire nos sources, il a été sauvé de justesse par les éléments des forces de l’ordre à un lynchage.

Aux dernières nouvelles, la brigade de la gendarmerie départementale de Mandiana aurait ouvert une enquête afin de savoir les raisons qui ont poussé Monsieur Traoré à tuer sa femme.

Dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 septembre 2017, un homme a tué sa femme dans la banlieue Conakry avant de se faire broyer par un train.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here