orangeguinee guicopresse UBA

Moustapha Mamy Diaby, ministre des télécoms avertit : « toute radio qui ne paie pas ses redevances sera fermée »

La fermeture des radios privées qui a débuté lundi dernier à Conakry par l’ARPT semble être sérieux en croire Moustapha Diaby. Dans l’émission les grands gueules de ce mercredi, le ministre des postes et télécommunications a affirmé que si  les autres radios ne payent leurs redevances elles seront fermées comme les précédentes.

Toute chose doit reposer sur un principe et quand nous sommes dans un Etat de droit c’est la force de loi et non la loi de la force soutient le ministre. «Le secteur de la communication et de l’économie  numérique dans lequel se trouve le secteur de l’audio-visuel, est encadré par un certain nombre des lois et d’actes réglementaires. Pour ce qui est du secteur de la radio diffusion terrestre avant d’être promoteur  de radio établi sur le territoire guinéen il faut l’autorisation de la Haute Autorité de la communication. Après l’obtention de cette autorisation  il faut s’adresser au ministère en charge des télécommunications qui a la responsabilité de gérer le cercle radio électrique autrement dit les fréquences vers lesquelles ces radios doivent émettre».

Nous avons sur le territoire guinéen plusieurs radios c’est normal mais ce qui est anormal: «la plupart de ces radios malgré toutes ces garanties techniques, légales et réglementaires que l’Etat met à leurs dispositions. Elles  refusent de respecter les caractéristiques techniques et les obligations liées au payement des redevances. Il y a eu plusieurs interpellations. Mais  à un moment donné il appartient à l’Etat de prendre des dispositions pour faire en sorte que les lois soient respectées».

Sur le fait que cette décision de fermer les radios intervient qu’après la menace du président il répond: «les textes n’ont pas été écrits après l’annonce du président. Lorsque les subventions de l’Etat a été débloquées la présidente de la HAC a interpellé de façon responsable les patrons de presse pour le payer des redevances».

Le patron des postes et télécommunication termine par affirmé que si: «les autres radios ne payent leurs redevances elles seront fermées comme les précédentes».

Lamarana Diallo

+224 623 27 55 45

Flamarana94@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »