Education

Moussa Yero au Colonel Doumbouya: « tu te crois fort ? »

Tu te crois fort !!!

Oui, tu te crois fort
Alors qu’un seul est fort
Celui qui t’a rendu fort
C’est le très haut,
Oui, lui seul est fort
Il rend fort qui il veut
A un moment donné de la vie
Ne l’oublie pas
N’oublie jamais que Dieu a rendu certains forts
Ils se sont crus tellement forts
Si forts
Qu’ils se sont crus invincibles
Alors que tout être humain est fragile
Faillible
Et donc vincible
Tu en sais d’ailleurs quelque chose
L’homme fort ne nargue pas les faibles
L’homme fort est celui qui évite les morts
De surcroit celle des innocents
Car la vie humaine est sacrée
L’homme fort aide à rendre fort le faible
L’homme fort se met à la place du faible
L’homme fort est celui qui déplore l’injustice
Et qui s’en éloigne
En traversant l’axe avec un cortège lourdement armé
Tu t’es cru et vu fort
Mais quelle force alors !
La force publique !
Quelle faiblesse d’esprit que celle de défier le faible en étant fort
Fort de la force publique qui est pourtant conditionnée
Quelle faiblesse que celle de défier une partie de « sa population », désarmée
Défier des jeunes désarmés par des armes lourdes portées par « un Président »
« Un président », qui, onze mois plutôt était ovationné par ces jeunes en signe d’espoir
Le masque est-il si vite tombé ?
Quel dommage pour cette belle Guinée
Tout est si éphémère
Tout est passager
Tout est temporaire
N’oubliez pas d’où vous venez
N’oubliez surtout pas que les autres ont été forts
N’oubliez pas que tout est éphémère
Et que tout finit par finir
Ceux qui sont tombés sont certes impuissants
Mais, ne l’oubliez pas
Vous serez un jour à leur place
Car chacun de nous finira par tomber
D’une façon ou d’une autre
Chacun selon son destin
Et nos actes à jamais sont gravés
Dans les méandres de l’histoire de notre chère Guinée
Être fort, c’est être du bon côté de l’histoire
Se maintenir au sommet de la gloire
Ne sied qu’au très miséricordieux
Même la force publique ne vous permettra cette utopie
Ou pe

A LIRE =>  Peut-on définir l’infidélité à l’ère du numérique?
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »