Le collectif des guinéens contre la répression (cgcr) et pottal fii bhantal Belgique informent l’ensemble de la communauté guinéenne du Benelux, des ONG et les activistes belges, qu’à l’occasion du triste anniversaire du massacre au stade de Conakry (8ème), qu’il organise une manifestation devant le palais de justice de Bruxelles le jeudi 28 septembre 2017de 11h30 à 14h.

Nous organisons cette manifestation pour dénoncer la lenteur et le manque de volonté des autorités guinéennes de traduire les présumés coupables devant des juridictions nationales ou internationales ; et, selon les ONG guinéennes de droit de l’homme, notre pays, à l’état actuel, est incapable d’organiser ce procès équitablement.

Restons donc mobilisé pour que les inculpés qui continuent de bénéficier de promotions au sein de l’administration guinéenne soient demis de leurs fonctions et mis aux arrêts comme Monsieur Toumba Diakité.
Restons encore mobilisé pour que toutes les victimes soient identifiées et remis dans leur droit et que l’Etat guinéen soit mis devant ses responsabilités.

Restons enfin mobilisé pour que de telle barbarie ne se reproduise plus tant en Guinée, qu’ailleurs.
Fidèle à nos engagements, nous mènerons le combat aussi longtemps que nécessaire. Nous sommes déterminés à accompagner toutes les victimes jusqu’à l’aboutissement d’un procès et que : la justice soit pour tous les guinéens, l’Etat soit au service du peuple.
Nous rappelons que sans justice, il n’y a pas de paix et sans paix il n’y aura pas de développement.
Nous vous attendons très nombreux devant le palais de justice de Bruxelles le 28septembre.


Ousmane Bah

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Le 28 septembre est un jour de malheur pour les guineens. ce qui s’est passé au stad du 28 eptembre 1958 le 28 septembre 2009 est identique à l’extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale. En Europe les responsables du massacre masif des juifs furent punis et ceux qui ne l’ont sont traqués par la justice européenne. En guinée les responsables du massacre massif des populations au stad du 28 septembre 1958 le 28 septembre 2009 furent recompensé et se balade gaillement dans le pays sans être inquiéter. Oui. Mais ils seront jugé par la justice divine et ça sévèrement puis que la jutice guinéenne joue son théatre sur le dossier. Ce ne sont ni les fanfares ni les lectures repetées du coran qui les feront rentrée au paradis. De tout ce qu’on fera pour eux reste du cinema, du théatre car seul les bonnes actions feront rentrée une personne au paradis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here