A LA UNEEducationNouvelles des Regions

Manifestation des enseignants contractuels à Kankan: voici ce que leur a dit le gouverneur

C’est parti pour une nouvelle grève dans le système éducatif en République de Guinée.

Cette fois les meneurs sont les enseignants contractuels. Après cinq mois sans salaires, ni application de plusieurs autres accords qu’ils ont signés avec le gouvernement, ils ont opté pour la pression. A Kankan, ils ne se sont pas limités seulement à bouder les salles de classes. Ils étaient descendus aussi dans la rue.

Leur marche a duré trois heures. Elle est partie du terrain de football de l’université Julius Nyéréré de Kankan à l’inspection régionale de l’éducation en passant par le grand marché, le gouvernorat et la préfecture. C’est par des slogans « Mory Zéro », « On a faim » qu’ils ont exprimé leur rare-le-bol. Même s’il trouve leur action raisonnable, le gouverneur rappelle que le problème dont il s’agit est national.

« Je sais que vos enfants sont malades, je sais que vous avez faim, je sais que vous êtes des mères de familles, je sais que vous êtes des pères de familles, mais sachez aussi que l’Etat ne peut pas satisfaire un contractuel de Kankan et laisser un contractuel de NZérékoré ou Labé. C’est national », dit-il.

La marche s’est déroulée sans incidents. Les forces de l’ordre étaient déployées mais elles n’ont procédé à aucune intervention.

A LIRE =>  Education: les enseignants contractuels décident enfin de déclencher une grève

Oury Maci Bah pour Aminata.com
Tél: 628533966

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »