C’est de justesse que le premier guinéen Mamady Youla a pu s’échapper à une vindicte populaire au centre ville de Kaloum. Des manifestants hostiles au régime d’Alpha Condé suite à la crise qui perdure dans le pays, ont bloqué son cortège en jetant des pierres et en brulants des pneus sur la route. Ces manifestants dont la majeure partie sont des femmes scandaient « Alpha zéro, nos enfants à l’école ».

Finalement le cortège a changé de direction en vitesse pour faire échapper Youla des jets de pierres des manifestants.

Arrivé au quartier Almamya, le cortège du premier ministre a été pourchassé par des femmes et des enfants de ce quartier. Heureusement, il a pu s’échapper grâce une vitesse impressionnante prise par les chauffeurs du cortège.

Quelques minutes après, ils ont été dispersés par les forces de l’ordre à travers de gaz lacrymogène.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

PARTAGER