Des sources locales nous apprennent que les populations de la commune rurale de Kantoumania dans la préfecture Mandiana en haute Guinée étaient dans la rue ce samedi 19 mai 2018.

À en croire nos sources, les citoyens de cette localité sont en colère contre l’assassinat par arme automatique d’un jeune étudiant diplômé du nom de Zaoro Gbanamou dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 mai 2018.

Selon nos informateurs, tous les maquis et autres lieux de vente de chanvre indien ont été saccagés par les manifestants.

Aux dernières nouvelles, les autorités locales qui se sont rendues sur le lieu auraient réussi à ramener le calme dans la cité en promettant que lumière sera faite sur ce cas de meurtre.

Ces derniers temps, les assassinats sont devenus fréquents à Conakry et à l’intérieur du pays.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER