orangeguinee guicopresse UBA

Lutte contre l’immigration irrégulière: le gouvernement guinéen et l’UE inaugurent le centre INTEGRA-Waliyétébè de Boffa

Dans le cadre de la lutte contre l’immigration irrégulière, le gouvernement guinéen à travers son ministère de la jeunesse et de l’emploi jeunes et celui du Commerce et le Centre du Commerce international (ITC) ont procédé à l’inauguration du Centre INTEGRA-Waliyétébè (travaille pour toi-même) à la maison des jeunes de Boffa ce mercredi 23 octobre 2019.

S’inscrivant dans le cadre du Programme d’intégration socio-économique des jeunes en Guinée (INTEGRA), le centre prévoit d’accompagner les projets de création d’entreprises et les entreprises locales dans leur parcours de développement économique.

L’incubateur Waliyétébè vise à doter les jeunes porteurs de projets ou chercheurs d’emploi les compétences nécessaires à la création et la gestion d’entreprises et à leur fournir des conseils en orientation professionnelle. Par ailleurs, la jeunesse de Boffa pourra bénéficier par le biais du centre, d’un espace de co-working, suivre des formations professionnelles, profiter d’une mise en relation renforçant ainsi la dimension partage d’expériences.

En outre, le centre offrira des services spécifiques aux secteurs miniers et agricoles et cherchera à renforcer l’organisation de ces filières au niveau local, notamment par la mutualisation des ressources, l’accès au financement et à l’information commerciale.

Cette initiative rentre dans le cadre de l’exécution du programme d’appui à l’insertion socioéconomique des jeunes financé par l’Union européenne visant à encourager les jeunes à l’auto-emploi et la création d’opportunités économiques durables.

Dans son discours, Mohamed Camara a au nom de la jeunesse de Boffa pris l’engagement de faire de ce centre incubateur, un pôle d’attraction des jeunes pour la formation, l’intégration et l’insertion pour minimiser leur immigration irrégulière vers l’Europe.

Parlant des travaux réalisés dans ce centre, Ruben Phoolchund, chef bureau Afrique du centre du commerce international (ITC) cite entre autres, l’extension de l’espace par sa démolition et sa reconstruction; l’installation de panneaux solaires pour autonomiser le centre en électricité; la construction d’un forage pour alimenter le bâtiment en eau et aussi permettre à la population riveraine d’accéder à une eau potable; la mise en disposition des meubles par des jeunes guinéens; la mise à disposition de 10 ordinateurs bureautiques et une imprimante ; la mise à disposition d’un groupe électrogène pour une alternance des panneaux solaires.

Selon lui, deux conseillers en gestion financière seront déployés dans la préfecture de Boffa.

« Donc, ils seront à la disposition des jeunes porteurs de projets pour l’élévation de leur plan d’affaire. Le centre du commerce international déploiera au cours des trois prochaines années des connaissances d’outils que nous savons nécessaires pour mieux outiller les jeunes à travers la formation professionnelle, technique et entrepreneuriat », a-t-il indiqué.

Prenant la parole, Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse et de l’emploi jeunes s’est réjoui de la réalisation de cet incubateur et a lancé un appel aux bénéficiaires.

« Aujourd’hui, nous constatons avec satisfaction et joies la rénovation effective et l’équipement de cette maison de jeunes en y logeant un incubateur qui est ce centre integra waliyebhè qui est un accélérateur. Qui est un cadre propice à la promotion de l’emploi et de l’employabilité des jeunes. Qui est un cadre qui va mobiliser les jeunes qui va les permettre d’être dans un lieu sécurisé sur un lieu de partage, d’échange, de réflexion et d’innovation. Bien sûr qui va contribuer efficacement à la réduction, à la limitation significative de l’exode rural et l’immigration irrégulière. Qui va aussi recevoir les migrants de retour. Je voudrais demander à la jeunesse de Boffa d’en faire un excellent usage pour que les résultats escomptés soient véritablement atteints », a-t-il lancé.

Cette cérémonie a connu la présence de Marina Marchetti chef d’équipe Gouvernance-Droits de l’homme de la délégation de l’Union européenne en Guinée, du préfet et du maire de la commune urbaine de Boffa.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »