orange guinee guicopres uba guinee votre
Alpha Ibrahima Keira, ministre de la sécurité
Alpha Ibrahima Keira, ministre de la sécurité

Nouveau ministre de la sécurité : Alpha Ibrahima Keira annonce les couleurs de sa gestion

Après avoir servi dans le passé le département de la fonction publique et tant d’autres postes stratégiques, Alpha Ibrahima Keira, administrateur civil revient aux affaires tant que ministre de la sécurité et de la protection civile.

Lors d’un entretien qu’il a accordé en début de semaine à quelques journalistes à son domicile privé, il a profité de l’occasion pour annoncer les couleurs de sa gestion.

Dans son intervention, il n’a pas manqué de signalé ses priorités pour la bonne gestion de ce département qui a connu ces derniers temps pas mal de difficultés au niveau de la sécurité de la population. Premièrement, Alpha Ibrahima Keira nous a fait comprendre que son combat c’est de permettre à tous les guinéens de sortir à n’importe quelle heure, circuler partout où ils veulent, protéger leurs biens en assurant leur sécurité.

Pour réussir ce pari, il a indiqué qu’il va  travailler en équipe avec des gens compétents qui vont faire respecter la loi et faire sortir les compétences des meilleurs dans l’ombre pour les mettre en valeur. « Je ne suis pas quelqu’un qui va favoriser la corruption, je ne suis non plus quelqu’un qui va aider les incompétents à travers des relations. Non, je travaillerai avec des hommes de terrain. Je serai à l’écoute des populations pour savoir réellement leurs difficultés. Ensuite, je ferai tout pour faire ressortir les compétences des gens qui le mérite en travaillant régulièrement avec eux ».

Pour lui, c’est raison pour laquelle, il ne veut pas des gens qui passent par des commerçants pour faire des actes religieux ou illicites que l’on connaît dans le milieu.

Pour l’un des problèmes majeurs de la population guinéenne qui est la circulation, le nouveau ministre de la sécurité et de la protection civile a indiqué qu’il y’a des choses à mettre en place. Pour rendre désormais la circulation plus fluide à Conakry parce que selon lui, les gens aiment garer leur voiture comme ils veulent, ils stationnent sur les routes n’importe comment, tout cela sera réglementer à partir de la semaine prochaine.

« C’est terminé que ça soit la route Le prince ou l’Autoroute, qui conque gare son véhicule sera sanctionné. Ceux qui n’ont pas de feu rouge ne peuvent pas circuler, ceux qui n’ont pas de feux de stop ne peuvent pas circuler ceux qui n’ont pas de rétroviseurs ne circuleront pas, ceux qui ne portent pas des casques sur les motos ne circuleront pas. Si tu as un pare-brise cassé, tu ne circuleras pas. Un taxi qui ne répond pas à l’intercommunal ne peux pas circuler. Tout ça sera respecté à la lettre », a-t-il averti.

Pour le cas des étrangers vivant en Guinée, il compte aussi régler ce problème, car pour lui, il faut que les  étrangers soient dans l’ordre régulier, qu’ils se soumettent à la condition de résidence.

Quant aux agents qui s’impliquent dans la fabrication des faux dossiers, il a promis que ceux-ci, ce sont des sanctions qui les attendent. « Vous verrez les sanctions de hauts niveaux qui vont tomber, ceux qui délivrent illégalement des passeports ou des cartes d’identités nationales seront sanctionnés conformément à la loi ».

En ce qui concerne des occupations anarchiques des artères ou des trottoirs dans la capitale guinéenne, l’administrateur civile a indiqué qu’il en train de réfléchir la dessus avant qu’il ne prenne fonction. Il compte créer des points de stationnement des agents de police, des groupes d’intervenons rapide à chaque grand carrefour de Hamdalaye jusqu’à Kagbelen pour la zone de Conakry. Les agents qui seront placés seront à l’écoute des populations.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »