Miss Guinée 2019 : des changements d’amélioration de l’événement annoncés

Johanna-Barry, Présidente du comité Miss Guinée
Johanna-Barry, Présidente du comité Miss Guinée

Contrairement aux années précédentes, beaucoup de changements sont prévus dans le cadre de l’amélioration de la visibilité de l’événement Miss Guinée. Cette annonce a été faite vendredi 25 octobre 2019 a l’occasion du test physique et intellectuel des candidates retenues avant la grande finale de ce concours de beauté.

Pour être admissible à ce concours national Miss-Guinée, les candidates doivent être de nationalité guinéenne, être âgée entre 18 et 25 ans et avoir des aptitudes physiques et intellectuelles irréprochables.

La finale de la dixième édition du grand concours national de beauté physique et intellectuelle Miss-Guinée 2019 aura lieu ce samedi 26 octobre 2019 dans un réceptif hôtelier de Conakry.

C’est à 24 heures de ce rendez-vous que le Comité Miss Guinée (COMIGUI), organisateur de l’événement a procédé à l’évaluation des aptitudes physiques et intellectuelles des candidates sélectionnées pour cette finale.

Lors de cette évaluation, 21 candidates retenues étaient confrontées à des sujets d’actualités notamment, le mariage précoce, les violentes faites aux femmes, l’immigration clandestine, le réchauffement climatique et l’insalubrité.

Selon Johana Barry, président du COMIGUI, cette étape consiste à juger le niveau physique et mental des candidates avant la grande finale.

« Il est impératif d’amener les candidates à s’habituer aux questions, au jury, au grand public et surtout aux journaliste. Donc, nous avons pensé que c’est le moment d’organiser ce test avant le jour j. Comme ça, on saura le niveau physique et intellectuels de nos candidates ».

Les candidates de cette année viennent des 4 régions naturelles notamment de la Bassa Guinée, de la Moyenne Guinée, de la Haute Guinée et de la Guinée forestière. La présidente du COMIGUI a mis un accent particulier sur le textile guinéen.

« Beaucoup de changements seront fait cette année, en vue d’améliorer la visibilité de l’événement. Ça sera une politique pour nous de relancer ce concours de beauté sur le plan national qu’à l’international », a annoncé Joahana Barry.

A l’issue de cette évaluation, 10 à 14 candidates seront retenues pour compétir lors de la finale.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34