orange guinee guicopres uba guinee votre

Libre opinion : Les réseaux sociaux ne doivent pas servir de morgues où, on vient déposer des dépouilles de victimes, où on vient pleurer son parent, amis ou connaissance assassiné.

Les réseaux sociaux ne doivent pas servir de morgues où, on vient déposer des dépouilles de victimes, où on vient pleurer son parent, amis ou connaissance assassiné.

Au lieu de continuer à faire des vidéos, publier des images des victimes, se lamenter, pleurer, s’indigner, implorer Allah pour la fin de ces violences dans l’indifférence totale des bourreaux. il est préférable de trouver moyen, comment s’organiser pour se défendre, comment opposer à cette violence, une résistance capable de rétablir le déséquilibre de forces existant entre les bourreaux et les victimes.

Il est prouvé dans le contexte de la Guinée d’aujourd’hui, que l’indignation, la dénonciation, les larmes des victimes n’ont d’effet que d’amuser les bourreaux.
Personne pourtant, n’a le monopole de la haine, de l’ethnocentrisme ou de la violence.

Les stratèges disent que la meilleure défense, c’est l’attaque. Il faut arrêter de larmoyer sur les réseaux sociaux, dans les familles, remplacer les émotions par des actions concrètes pour se défendre.

Après l’axe, Kindia, Kankan et Siguiri; désormais, ils sont entrain d’installer leur machine répressive au cœur du Fouta, à Dalaba, Pita et Labé; COMBLE !

Désormais, toutes les lignes sont franchies, les objectifs des bourreaux clairement déclinés; il faut terroriser, humilier, violenter ceux qu’ils considèrent par jalousie, mépris et haine, comme leurs ennemis.

L’objectif ultime qu’ils visent, c’est bien entendu, de faire douter, faire plier leurs victimes pour continuer à monopoliser les ressources et les honneurs de la République.

Personne n’est fait pour diriger ou être dirigé; la République appartient et doit être au service de tous les citoyens sans exclusif.

Le succès de la République, le succès ou la réussite de notre pays, c’est la moyenne tirée de la somme des réussites de tous les citoyens, de toutes les composantes ethniques, de toutes les régions administratives et naturelles du pays.

La réussite de la République, la réussite de notre pays ne peut pas être perçu comme l’hégémonie des uns au détriment des autres, de l’influence ou de la réussite des uns au détriment des autres.

La réussite de la République, la réussite de notre pays, c’est quand personne ne se distingue des autres par sa réussite personnelle sur le dos ou au détriment des autres.

Celui qui réussit en profitant de l’échec des autres, ne peut pas bien dormir. Depuis, 1958 la Guinée végète dans un climat de rivalité malsaine.

Les guinéens n’ont jamais eu des leaders, des hommes d’État capables de promouvoir un rêve commun entre les Guinéens pour le bien du pays.

Chaque Guinéen avec la complicité directe ou indirecte des autorités en place ne pense s’épanouir qu’avec la douleur ou l’échec de son autre compatriote en face.

En attendant que l’ensemble de Guinéens revienne à des bons sentiments en comprenant que la donne actuelle n’est pas la meilleure option, les victimes, les cibles désignées des bourreaux doivent s’adapter aux autres en face.

Et pour s’y adapter, il n’y a pas d’autres alternatives que de s’unir, s’organiser et d’agir ensemble. Il faut impérativement arrêter de faire comme les arabes à savoir: s’entendre à ne pas s’entendre et continuer à penser que ça n’arrivera qu’aux autres.

Acceptez de mettre votre intelligence, vous immenses ressources intellectuelles et financières au service de l’honneur, de la dignité et du respect de votre communauté.

Ceci est un préalable indispensable pour faire changer positivement la situation actuelle qu’ils s’amusent à nous imposer.

Sow Boubacar, Switzerland

Apropos Kindy Dramé

Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »