Des pneus lors d'une violente manifestation à Labé
Des pneus lors d'une violente manifestation à Labé

Après une journée du 14 janvier particulièrement tendue dans la région de Labé, où la résistance active a fait des dégâts matériels importants et même des pertes en vie humaine, Lelouma s’était distingué par le départ forcé de son préfet Deen Touré et la destruction des véhicules de commandement de ses deux secrétaires généraux, l’administrateur est revenu sur ses pas le jeudi 16 janvier 2020 nous ont renseigné des sources locales.

Joint au téléphone dans la soirée de ce vendredi, le maire Moustapha Baladé a confirmé le retour du préfet qui se trouverait au centre régional de Labé pour le moment.

Nos sources ont également parlé de berets rouges accompagnant le préfet de Lelouma quand il quittait Lelouma jeudi pour Labé mais sur ce point le maire a rappelé que le garde du corps du préfet est un béret rouge et que les autres vus en sa compagnie rentraient à Labé et ont dû faire le voyage avec lui qui allait dans la même direction.

Ousmane K.Tounkara