Rate this post

Le Journaliste international Alpha Ousmane diangolo BARRY, molesté et brutalisée au musée de Sandervalia ce mercredi 6 novembre à 2 mètre du Président de la république qui est resté de marbre !
Il était 10h15, dans l’exercice de son métier de journaliste et de patron de presse, Diangolo BARRY, interdit de filmer le président de la république. C’est M. Cissé, directeur de presse à la présidence de la république qui a engagé le bras de fer, voulant retirer de force le Black Berry de M. BARRY en vain.

 

C’est ensuite que le béret rouge est venu avec des dizaines de policiers et de militaires pour encercler le célèbre Diangolo BARRY qui résista et réussie à garder son appareil. La presse guinéenne a du mal a faire son métier, car la violence des forces de l’ordre du régime de alpha CONDE est d’une violence inouïe, empêchant la presse de faire de métier.

 

Le président aurait du s’interposer pour montrer que son régime est libre et que la presse est indépendante et protégé.
Les articles 125 et 126 de la constitution font  bénéficier aux journalistes professionnelles, des immunités prévues dans la constitution guinéenne.
La presse guinéenne travail en Guinée dans des conditions difficiles.

 

Zoom  de Aminata.com

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. vous êtes vraiment malades.Le président va laisser son protocole pour s’interposer.c’est trop fou de penser comme ça.Une presse guinéenne foutue par le militantisme politico-ethnique….

  2. Toi Kaba tu aimes raconter des bobards, ils n’ont pas demandé à ton Alpha de s’interposer mais il pouvait quand même dire à son protocole d’intervenir et laisser ce journaliste faire son travail. Que cachez vous au juste ? Au point de d’avoir la phobie des journalistes.

  3. un celebre journaliste qui na pas de camera? et s’il n’est pas inviter a participer? ont ne peut pas le laise ‘infiltrer . c’est pas tout les journalistes qui on acces a les conferences de press de obama.

  4. Demandes plutôt à ton journaliste pourquoi il n’a pas utilisé une caméra professionnelle comme tous les journalistes professionnels?Il est tout simplement un amateur et non pas un journaliste comme la plupart d’ailleurs des journalistes guinéens.Vous êtes vraiment malades pour demander au président de s’interposer entre un individu comme ça et son protocole.On pouvait comprendre s’il agissait avec un matériel professionnel.Mais,puisque vous êtes têtus,sinon la moindre des choses est de se poser des questions suivantes:Etait-il le seul journaliste présent sur le lieu?Pourquoi lui et pas les autres journalistes?Est-il plus journaliste ou plus professionnel avec son blachberry que les autres?Arrêtez de trouver le mal partout.Ce monsieur n’est pas un bon journaliste;c’est un amateur.c’est tout.

  5. Ce pays est foutu tout ce reste entre les guineens c’est de prendre les armes et regler leur compte car tous les ingrdients sont deja la : haine , passion aveuglee , pour ne citer que cela dommage et voila pourquoi moi je regrette ce pouvoir d’alpha qui veut faire de sa ”democratie” exemplaire , meme au temps de conte illetre la guinee ne s’est jamais dans un tel detriment pitoyable !!!!!!!!!

  6. Ce pays est foutu tout ce reste entre les guineens c’est de prendre les armes et regler leur compte car tous les ingrdients sont deja la : haine , passion aveuglee , pour ne citer que cela dommage et voila pourquoi moi je regrette ce pouvoir d’alpha qui veut faire de sa ”democratie” exemplaire , meme au temps de conte illetre la guinee ne s’est jamais dans une situation malheureusement pour nous !!!!!!!!!

  7. C’est pas surprenant qu’on refuse de filmer Alpha Conde, le jour de son depart pour Abou Dahabi, les telespectateurs ont vu leur president boitillant, marchant a peine, il ne lui reste que de prendre une canne. On devait demander au CNT et la cours supreme de demander a qu’on publie son bulletin de Sante. Meme si morale il est lucite, mais physiquement il ne l’est pas. Pauvre de mon pays, Conte a gouverne pendant 5 ans dans un etat de sante critique, Conde lui emboite le pas quel malheur pour ce pays.
    Ressemble ou ironie de sort: Conte= 5lettre, C au debut E a la fin, Conde = 5 lettres, C au debut et E a la fin. tous les deux boiteux conte par un cancer et Conde par un handicap. Ma Guinee, pays d’exception reveilles-toi.

  8. kaba a bien raison pourkoi lui ? et non pas tt les autres journaliste il faut que le guineen reconnais la verité et non le mensonge vous les reporter dites vraiment la verité des choses pour que tt le monde comprend un vrai journaliste film avec son materiel et pas son telefone portable donc areter ce type la est un journaliste de ufdg si non il aurait filmer avec son apareil et non pas avec un telefon portable il faut etre raisonnable les gats ne soyons pas dun parti ou de l’autre disons nous la verité un point cest tout !!!

  9. il faut savoir que c’est comme ça on teste
    le dispositif sécuritaire au tour de nos personnalités à
    à plus forte raison le président de la république.
    il faut plus de profesionnalisme

  10. tous les journalistes doivent etre proteger s.v.p regarde dans les autres pays aussi on voit bocou de journaliste filmer avec leurs portable

  11. mr kaba je t’en pris arrete d’insulter donne ton point de vue et ces finis nous somme tous guineens nous voulons tous le bien de ce beau pays
    merci ton frero

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here