Labé: une fillette de 9 ans brûlée par sa mère

Top de nos lecteurs

Guinée/Coronavirus : Conakry tente de résister à la psychose

Après avoir longtemps refoulé du monde, le centre administratif de la Guinée se vide peu à peu. Dans la capitale Conakry, chaque déplacement des...

Référendum en Guinée: le OUI l’emporte avec près de 92%(CENI)

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a donné dans la soirée de ce vendredi 27 mars 2020, le résultat du référendum constitutionnel contesté du...

COVID-19: le GOHA invite les commerçants à prendre très au sérieux cette pendémie

La multiplication des cas confirmés au Coronavirus préoccupe le groupe organisé des hommes d'affaires (GOHA). Dans un communiqué publié ce vendredi 27 mars 2020,...

Cellou Dalein exprime son soutien au chef de file de l’opposition malienne Soumaila Cissé

Suite à la disparition du chef de file de l’opposition malienne la semaine dernière, Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG a exprimé son soutien...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Dimanche dernier une fillette de 9 ans s’est faite brûler les lèvres par sa génitrice au motif qu’elle avait dérobé deux mille francs et nié son acte.L’acte s’est passé au quartier administratif de Kouroula.

La méchante dame se serait servie d’une cuillère à table qu’elle a passé plusieurs fois au feu pour arracher les aveux de sa fille lui causant de sérieuses blessures.

Les ONG en charge de la protection de la petite enfance sont déjà en branle et l’un des responsables de ces dernières rassure:

<<nous avons utilisé un financement du partenaire qu’on appelle nous ici instrada,nous avons voulu placer la fille dans un environnement où elle ne peut être isolée, nous avons chercher à avoir le voisinage directe,heureusement qu’une femme s’est portée volontaire, on a mis la fille à sa disposition.>>

Au commissariat où la mauvaise mère est assignée et détenue l’agent chargé de la protection du genre et de l’enfance Mamadou Ramata Diallo estime que les enquêtes sont en cours et que les résultats seront dévoilés alors.

Ce cas vient confirmer la quasi permanence des cas de maltraitance d’enfants dans la zone et sert de rappel au cas survenu il y a trois  ans où une femme avait brûlé au caoutchouc les cuisses de sa filleule au quartier Pounthioun dans le secteur de Ndiolou Koulounnabhe.

Ousmane  Koumanthio Tounkara

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Guinée/Coronavirus : Conakry tente de résister à la psychose

Après avoir longtemps refoulé du monde, le centre administratif de la Guinée se vide peu à peu. Dans la capitale Conakry, chaque déplacement des...

Référendum en Guinée: le OUI l’emporte avec près de 92%(CENI)

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a donné dans la soirée de ce vendredi 27 mars 2020, le résultat du référendum constitutionnel contesté du...

COVID-19: le GOHA invite les commerçants à prendre très au sérieux cette pendémie

La multiplication des cas confirmés au Coronavirus préoccupe le groupe organisé des hommes d'affaires (GOHA). Dans un communiqué publié ce vendredi 27 mars 2020,...

Cellou Dalein exprime son soutien au chef de file de l’opposition malienne Soumaila Cissé

Suite à la disparition du chef de file de l’opposition malienne la semaine dernière, Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG a exprimé son soutien...

Violences meurtrières à N’zérékoré: la Diaspora forestière indexe le député Damaro et dénonce le mutisme d’Alpha Condé

Les affrontements inter-éthniques qui ont fait ces derniers jours des dizaines de morts dans la capitale de la Guinée forestière continue de susciter des...
0 Shares
x