Rate this post

Mardi, sur la nationales 1 Labé_Conakry à la périphérie Ouest de la ville de Dalaba un véhicule français de la marque Renault en partance pour Conakry s’est retrouvé les roues en l’air et le porte bagage lui s’est arraché pour se retrouver propulsé quelques mètres plus loin avec toute sa cargaison.

Une jeune dame qui se trouvait dans le taxi et qui s’en est sortie avec de légères entailles dans le dos nous a fait comprendre que le chauffeur roulait à tombeau ouvert et que c’est à l’amorce du premier virage que l’engin a montré des signes de défaillance et voulant le maitriser il avait désormais le choix entre le vide et son côté gauche surélevé où trônait un rocher,le conducteur n’a pas hésité un instant de plus et a fait échouer son engin sur l’énorme masse minérale entrainant un tonneau .

Plus de peur que de mal car des 7 personnes alors à bord une seule,celle qui se trouvait sur le siège passager de devant a subi des fractures,toutes les autres ont des entailles ou des égratignures et un bébé qui était à bord s’en est sorti indemne.

Quand nous quittions sous presse le syndicat des transporteurs de Dalaba était attendu pour son constat et la gestion des passagers.

Le véhicule avait fait son plein de passagers dans la sous préfecture de Mitty située à une cinquantaine de kilomètres en arrière du lieu de l’accident.A noter que le bitume présentait encore les traces de la lutte entre le conducteur du véhicule et son engin.

Ousmane Koumanthio Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here