Rate this post

En cette période où les pluies ne tombent plus, les populations de Maleah et de Boussoura dans la commune urbaine de Labé (sur la route menant vers la préfecture de Mali) vivent un calvaire total.
En effet tous les riverains de la route se plaignent du caractère excessif de la poussière car selon constat on ne peut ni étaler ses habits lavés pour les faire sécher, ni exposer quoi que ce soit sans le couvrir parce que si on étalait des habits lavés n’importe où dans la concession on serait obligé de reprendre sa vaisselle. Tout aliment déposé dans la maison ou toute chose laissé à l’air libre  il suffit qu’un véhicule passe pour que cette chose soit totalement couverte par la poussière. Avec cette population très dangereuse pour la santé ces populations s’exposent à de graves maladies comme l’asthme, la silicose ;…)

 

Personne parmi ces populations ne se hasarderait à s’habiller en blanc pour se rendre au centre ville car ces habits changeraient de couleur à son retour.  Le bitumage de cette route a été promis à plusieurs reprises avec rien de concret.
Pour terminer nous lançons un appel aux autorités à tous les niveaux pour enfin soulager ces pauvres populations en bitumant cette route ou au moins faire l’expérience de Mamou qui consiste à affréter un véhicule citerne pour verser de l’eau sur ces routes chaque matin.
A suivre

 

Elhadj Boubacar BAH pour Aminata.com
628519469/657431020
Email: bahelhadjboubacar@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here