labe-mosquee
labe-mosquee

Arrachée samedi  dernier entre son  domicile de  Tairé et  le  marché  central  de Labé, MDD a  été  retrouvée  sauve le  mardi 13 mars 2018.

Des  infos  distillées  par son  mari  ravi  de  l’avoir  retrouvé, la  bonne  dame aurait  été  détenue  jusque  là  dans  une  maison  située  dans  la  banlieue  de  Safatou  en  compagnie  de  deux  autres  personnes sauf  que  la  maison  en  question  elle  parait  incapable  de  se  souvenir de  son  emplacement.

Sa  relaxe, elle  le  devrait  à  ne  longue  supplication faite  aux  ravisseurs qui  ont  accédé  à  sa requête  en  la  laissant  filer, de  là  elle  a fait  un  détour  par  Tata  d’où  un  neveu  de  son  mari  a  pris  soin  d’avertir  ce  dernier.

A  la  question  de  savoir si les  ravisseurs  ont  abusé  de  sa  femme, Abdoul  Gadiri a répondu « elle  ne  nous  a pas  encore  raconté tout  ce  qu’elle  a  vécu ».

La question  qui se  pose est celle  de  savoir sur  trois victimes  de  rapt pourquoi MDD est  la  seule  a  avoir  été  libérée ? Ou voulait-elle juste  déguiser  un  rendez  vous  galant en rapt  pour  sauver  son  foyer va  savoir.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com