A LA UNEPolitique

Guinée : le peuple a été ‘’bien trahi’’ dans l’adoption de la nouvelle constitution

C’est une information qui a été confirmée par le député Abdoulaye Kourouma, président du parti RRD ce jeudi chez nos confrères de la Radio Espace FM. Interrogé dans l’émission ‘’Les Grandes Gueules’’, il a reconnu la falsification de la nouvelle Constitution soumise au référendum du 22 mars dernier.

Selon lui, le texte soumis au vote le 22 mars dernier n’est pas celui qui a été promulgué par le président de la République.

« C’est une haute trahison au peuple de Guinée, il faut le dire », a-t-il dénoncé avant d’ajouter que c’est une trahison en amont et en aval parce que ce n’est pas la Constitution votée par le peuple de Guinée qui a été promulguée par le Chef de l’Etat. Ce qui est très grave.

En ce qui concerne le ministre de la justice et gardes des Sceaux, Mohamed Lamine qui a soutenu que le texte est applicable et opposable à tous, le député Abdoulaye Kourouma a laissé entendre que ce dernier est un individu et il n’est pas habilité à confirmer une constitution.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

A LIRE =>  Tribune de l'UE à l'occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »