Rate this post

Suite à la crise qui mine depuis quelques temps la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le parti au pouvoir invite les commissaires à “l’entente et au travail” pour la tenue des élections communales.

Selon le responsable à la jeunesse du RPG Arc-en-ciel, Mbany Sangaré,” la crise au sein de la CENI est devenue “une préoccupation majeure” pour le parti.

Cest pourquoi, a-t-il ajouté, “nous invitons les commissaires à la CENI a l’entente et à se mettre au dessus de cette guerre de leadership qui mine cette l’institution. Nous leur invitons également à se mettre au travail pour qu’enfin, le peuple de Guinée soit invité à aller aux élections communales conformément à la volonté du chef de l’Etat et des Accords politiques signés”.

“Sans entente, les élections vont être en retard et on n’a pas besoin de ça. Le peuple réclame l’organisation des élections. La balle est dans le camp de la CENI. Nous n’attendons que la Ceni pour que la Guinée soit dotée des institutions communales et que les législatives soient organisées comme le prévoit la loi”, a conclut M. Sangaré.
Jusque-la, président de la Ceni, Elhadj Bakary Fofana, à finalement été destitué par ses pairs. Une passation de service entre les présidents entrant et sortant est programmée ce lundi 7 août au siège de l’institution.

Le nouveau président de la Commission électorale, Me Salif Kebe, devra relever le défi d’organiser les élections communales qui retardent depuis 2010.

Abdoul Malick Diallo pour Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here