Justice/Guinée: 31 cas de plaintes contre des magistrats enregistrés par le conseil supérieur de la magistrature

Top de nos lecteurs

Manifestation du 8 juillet: “c’est une occasion de mettre Alpha Condé hors d’état de nuire”, selon le GOHA

DECLARATION  Conformément à la décision du FNDC d’organiser une marche de protestation le 08 juillet sur l’ensemble du territoire national, contre la soi-disante nouvelle constitution,...

Labé : un accord tiré par les cheveux entre fondateurs d’écoles privées et enseignants du SEBGUI

Comme promis par le préfet Safioulahi Bah aux élèves qui lui ont rendu visite mercredi, fondateurs d'écoles privées et enseignants en grogne du SEPGUI...

Un garçon meurt victime électrocution sur un manguier

Quelques minutes avant le crépuscule  de ce mercredi à Ndiolou,secteur du quartier Pounthioun, un garçon d'entre quatorze et quinze an d'âge  est mort électrocution...

Labé : les élèves prennent la rue et s’adressent au préfet

Les élèves des écoles privées de Labé appuyés par  le collectif des élèves de la ville ont battu le pavé. Ce mercredi pour exprimer...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) de Guinée a procédé ce lundi 11 février 2019 au lancement de la session disciplinaire à Conakry.

Dans son discours, Amadou Sylla secrétaire exécutif du CSM a dit que  cette première session de l’année 2019 vise à échanger sur les cas de plaintes (pour des fautes) que reprochent les citoyens aux magistrats, pour statuer sur la discipline des magistrats.

Selon lui, cette session a recensé 31 cas de plaintes, formulées contre des magistrats.

Aux dires de Monsieur Sylla, tous les cas de plaintes ne sont pas pris en charge en raison de leurs formulations  ou de la perte d’un procès comme alibis.

A LIRE =>  COVID-19 : Souleymane Diallo fondateur du groupe Lynx-Lance testé positif

Contrairement aux pays voisins,  la Guinée autorise tous les citoyens à  porter plaintes contre des magistrats au niveau du Conseil Supérieur de la Magistrature. Ainsi, seulement les fautes déontologiques liées à l’impartialité, à la corruption, au manque de diligence ou encore la non loyauté,  accompagnées d’éléments de preuves,  … peuvent faire l’objet de plainte contre un Magistrat.  Les citoyens doivent être conseillés et appuyés par leurs avocats, afin d’éviter les poursuites inutiles.Depuis 2014, ce sont 98 décisions sur plaintes de citoyens, qui ont été prises, ‘’contre’’ des magistrats”, a-t-il indiqué.

Créé le 17 mai 2013 et installé le 09 juillet 2014 le CSM est composé de 17 éléments dont deux membres du Gouvernement à savoir  le Président de la République et le Ministre de la Justice.

A LIRE =>  COVID-19 : Souleymane Diallo fondateur du groupe Lynx-Lance testé positif

Cet organe constitutionnel vise à assurer l’indépendance des magistrats à l’égard de l’exécutif, en veillant à ce qu’ils aient des moyens de travail adéquats pour asseoir leurs indépendances.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

 

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Manifestation du 8 juillet: “c’est une occasion de mettre Alpha Condé hors d’état de nuire”, selon le GOHA

DECLARATION  Conformément à la décision du FNDC d’organiser une marche de protestation le 08 juillet sur l’ensemble du territoire national, contre la soi-disante nouvelle constitution,...

Labé : un accord tiré par les cheveux entre fondateurs d’écoles privées et enseignants du SEBGUI

Comme promis par le préfet Safioulahi Bah aux élèves qui lui ont rendu visite mercredi, fondateurs d'écoles privées et enseignants en grogne du SEPGUI...

Un garçon meurt victime électrocution sur un manguier

Quelques minutes avant le crépuscule  de ce mercredi à Ndiolou,secteur du quartier Pounthioun, un garçon d'entre quatorze et quinze an d'âge  est mort électrocution...

Labé : les élèves prennent la rue et s’adressent au préfet

Les élèves des écoles privées de Labé appuyés par  le collectif des élèves de la ville ont battu le pavé. Ce mercredi pour exprimer...

Dr Faya Millimono se défend : « je ne suis pas fictif »

Suite au récent recensement effectué par le SLECG, dans le secteur éducatif de le but de répertorier les enseignants fictifs, Dr Faya Milliomono s'est retrouvé...

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('fb_dce9783b43ca7b0beec021714570a564')

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('twitter_c535e5aa71f889549b8706ebcd6d9419')

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('fb_1bde2b53962b580770beb3ed9dcfeffd')

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('twitter_5e0365c8b8a4bde222ab64cc7c3fb8be')

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('linkedin_c4d02d5f4a76d60a04eb0dd041b895c2')

0 Shares
x