PolitiqueUncategorized

Insécurité : Un cadre de l’État assassiné en banlieue de Conakry

Attaques à mains armées, assassinats, vol, viol, braquage de voitures se multiplient à Conakry et l’intérieur du pays. Le chargé de la communication du ministère guinéen de l’économie et des finances a été assassiné dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 novembre 2013 par des inconnus, a-t-on appris de sources sûres.

Selon nos sources, le corps de la victime du nom de Mohamed Ghussein a été retrouvé dans le coffre de son véhicule à son domicile dans le quartier Minière commune de Dixinn en banlieue de Conakry.

Poursuivant, nos informateurs ont fait savoir que Mohamed Ghussein est marié et père de deux enfants. Son père, Islmaël Mohamed Houssein Ghuissein, ex-leader du Pdg/Rda se trouverait entre la vie et la mort à Paris où il reçoit des soins intensifs.

Dans la nuit du vendredi 26 octobre dernier  aux environs de 21h c’est Ibrahim Kalil Diané jeune cadre  au haut commissariat à la réforme de l’État qui avait été tué à Taouya dans l’attaque de son domicile.

L’on se rappelle encore de l’assassinat en novembre 2012 à Kipé  dans la commune de Ratoma de Madame Aissatou Boiro Directrice nationale du trésor public. Et contrairement aux déclarations et engagements pris ça et là, l’opinion attend toujours le résultat des enquêtes.

A LIRE =>  Guinée: des prisonniers politiques d'Alpha Condé s'expriment après leur libération par la junte

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

+224 622 30 49 42

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks