La césarienne, opération médicale qui concerne exclusivement les femmes en phase d’accouchement est de plus en plus fréquente à l’hôpital régional de Labé, a appris Aminata.com.
Selon Docteur Fatoumata Bintou Barry, médecin chef de la maternité de l’hôpital régional de Labé, les statistiques de la césarienne oscillent de entre 40 à 66 cas d’interventions par mois dans les 6 derniers mois. Cette forme d’accouchement à haut risque est souvent provoquée par diverses causes liées notamment à la forme et à la dimension du bassin de la mère.

 

Loin de diminuer les mères à moitié, les accouchements par césarienne bien gérés par les spécialistes aident les femmes concernées à sauver leurs vies et celles de leurs enfants, atteste le médecin chef de la maternité de Labé.

 

Idrissa Sampiring DIALLO pour Aminata.com

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here