Cellou Baldé, député uninominal de Labé
Cellou Baldé, député uninominal de Labé

Invité de l’émission hallein  fop  réplique  des  grandes  gueules  sur  la  radio  espace  Fouta, ce  jeudi l’honorable  Cellou  Baldé accepté de  se  prononcer  sur certains  points  brulant  de  l’actualité  nationale comme  l’installation des  exécutifs  communaux ou  encore  sa  position  quant à un autre  mandat de  député.

« Jusque-là nous considérons que l’échéance sera respecté, ça ne veut pas dire que  nous avons  confiance que  ça  se  tiendra demain mais  nous portons foi sur la  décision du  ministre  qui  a  donné  ce  délai…

A l’UFDG, nous  sortons  d’une  séance  de  travail où nous  avons mis nos  élus en  face  de  leurs  responsabilité en mettant  l’accent  sur l’intervalle 131-146 du  nouveau  code  des collectivités, nous  avons  pris  langue  avec les  administrateurs qui  nous  ont  signifié  n’avoir aucune  nouvelle  depuis  l’annonce  faite  par  le  ministre  de  tutelle pour demain, nous  avons demandé à nos  élus  d’aller  à la  commune, si  la  cérémonie  n’a  pas  lieu, l’opinion  comprendra que  c’est le  gouvernement qui  a  dit  des  contre-vérités… »

Répondant à la question de savoir si l’opposition ne regrette pas aujourd’hui d’avoir obtenu  des  accords en  tordant  le  cou à  la   loi, l’honorable Baldé  a signifié  que  ces  accords ont permis à la Guinée  de  ne  pas  être  statique sans  compter  que  les  accords  ont  permis  selon  lui d’avoir la  loi  sur  la CENI, le  code  électoral  retouché, le  code  des  collectivités  et  ben d’autres  choses encore.

A la question de savoir si l’honorable voudrait faire  partie de  la  prochaine  législature, il a  brandi l’argument  que  le  part  au  même  moment  peut  l’affecter  à  d’autres  tâches  dont  certaines  peuvent  être  compatibles  avec le  mandat  de  député, mais  devant  l’insistance  de  la  question ,il  a  répondu qu’il  voudrait  rempiler pour  deux raisons que  son  bilan  est  très  positif et  il  en  a  l’énergie.

Sur la  question de  ce  bilan, l’honorable  a  promis de  passer le partager  une  autre  fois avec les citoyens  de  la  ville qui  lui  ont accordé  leur capital  confiance.

Ousmane K. Tounkara