Louis M'Bemba Soumah, secrétaire générale de l'Union du syndicat des travailleurs de Guinée (USTG)
Louis M'Bemba Soumah, secrétaire générale de l'Union du syndicat des travailleurs de Guinée (USTG)

Au terme d’une réunion tenue ce mardi 17 juillet 2018 à la bourse du travail, l’intercentrale CNTG-USTG décide de déclencher une grève générale illimitée à partir du lundi 23 juillet 2018 sur toute l’étendu du territoire guinéen.

En plus de cette grève illimitée, la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) et l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) projette une marche pacifique le mardi prochain 24 juillet 2018.

Les syndicalistes promettent aussi de fermer les départements ministériels à partir du lundi 23.

À en croire ces syndicalistes, le mot d’ordre de grève ne sera suspendu que lorsque le litre du carburant sera vendu à 8000 francs guinéens à la pompe.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER