Lors de la marche des femmes des victimes des manifestations politiques en Guinée mercredi 07 mars 2018, la femme du chef de file de l’opposition guinéenne, a condamné avec la dernière énergie cette attitude des forces de l’ordre. Elle s’est indignée qu’à chaque manifestation que des militants de l’opposition tombent sous des balles.

L’épouse de Cellou Dalein Diallo a fait savoir à cette immense foule habillé en blanc et des foulards rouges attachés sur leurs têtes qu’elles sont sortis pour réclamer justice pour les 90 victimes lors des manifestations de l’opposition républicaine depuis l’accession au pouvoir du président Alpha Condé.

« Avec ses tristes souvenir graver dans nos mémoires à jamais,  nous allons continuer le combat pour une guinée unie et prospère », a lancé Halimatou Dalein Diallo.

Plus loin, elle a invité les femmes à se tenir debout et se mobiliser  pour lutter contre la dictature du régime Condé.

« La prochaine victime nous allons nous rendre à Sekhotoureyah pour dire à Alpha Condé plus jamais ça. Car, nous sommes des mères de familles et nous avons pitié à toutes  ces mamans qui ont perdu leurs enfants dans ce combat pour la restauration d’une démocratie dans le pays », a avertit Mme Diallo

Zézé Enèma Guilavogui pour Aminata.com

Téléphone +224 -622 34 45 42

Zezegulavogui661@gmail.com