orange guinee guicopres uba guinee votre
Lieu de l'explosion de la grenade à Dionga ( crédit Photo Abdoulaye Diallo conseiller communal )
Lieu de l'explosion de la grenade à Dionga ( crédit Photo Abdoulaye Diallo conseiller communal )

Explosion d’une grenade à Labé: Le maire promet de peser de son poids pour des enquêtes sérieuses

Labé s’est réveillée  au rythme d’un drame Dimanche, 4 jeunes garçons ont été  tues par l’explosion d’une grenade à Djonga. Chose confirmée  par le chef de quartier de Poreko qui explique qu’il a appris la nouvelle peu  avant midi et il a aussi alerté le commissaire du commissariat urbain de police pour aller au constat.

Les enfants étaient  au nombre de 5 et ont tous contracté des blessures malignes avant que 4 d’entre eux ne succombent à leurs blessures.La seule fillette du groupe est la seule encore en vie et est domiciliée pour l’ heure à l’hôpital où  elle suit des soins.

La seule fillette du groupe  et la plus jeune est celle qui survit pour l’instant et il n’est même  pas sûr  qu’elle puisse raconter ce qu’il s’est  réellement  passé.

La soeur de l’une des victimes, elle même  mineur explique que les enfants  étaient  allés chercher des baies sauvages et elle a voulu empêcher  son frère  de suivre, ce dernier n’a pas obtempéré, il y avait des fillettes qui ont voulu se joindre au groupe mais ont été  recalees.

<<j’etais entrain de jouer au salon quand j’ai entendu une déflagration et j’ai d’abord cru à un tonnerre ma mere a cru elle, que c’est les panneaux qui ont explosé,elle est sorti voir et a trouvé mon frère blessé en plusieurs endroits, elle l’a embarqué  sur une moto direction l’hopital>>

Précision  de la jeune fille toutes les victimes etaient plus âgées que son jeune frère.

A LIRE =>  Alpha Condé désigné candidat par la base à la présidentielle de 2020, Cellou Baldé de l'UFDG dénonce une candidature illégale

De par la même  gamine nous avons aussi appris le nom des enfants impliqués  dans ce drame:

Mamadou Bente, Saikou, Abdoul et Thierno.

Une foule de questions taraude les citoyens nitamlent sur la présence  de ces explosifs sur les lieux du drame.Pour certains il n’est pas exclu qu’un militaire  ivre les ait oublié  sur place tandis que d’autres dont le responsable du quartier Ibrahima Sory Diallo, la proximité  entre le secteur éploré et la quatrième  compagnie d’aviation n’est pas à negliger.

Pour sa part le maire qui ne partage pas l’avis du responsable du quartizr sur les causes du drame entend peser de tout  son poids pour que les enquêtes  soient sérieuses surtout que leq deux grenades trouvées  servent à son sens de base pour comprendre si la grenade mortelle est une partie de la dotation de l’armée.

Ousmane K. Tounkara

 

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »