orange guinee guicopres uba guinee votre
Une famille expulsée à Conakry
Une famille expulsée à Conakry

Guinée : un jeune activement recherché par les gendarmes et sa famille victime de vandalisme

Des affrontements entre forces de l’ordre et manifestants ont été par ailleurs signalés dans plusieurs quartiers de Conakry, essentiellement sur l’axe Hamdallaye Bambeto Cosa. Des quartiers réputés être des zones de tension et acquis en majorité à l’opposition. Notre reporter, s’est rendu sur les lieux pour prendre la langue avec les habitants desdites zones. Le constat était triste et regrettable, la maison d’une famille a été dépouillée et les membres violentés par les forces de l’ordre.

Selon madame Hawa Diallo, victime de cette barbarie des forces de l’ordre, sous les larmes, nous explique ceci : « Depuis que mon fils Mamadou Tassilima Diallo est devenu un membre influent de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée(UFDG), principal parti de l’opposition, nous ne sommes pas tranquilles. C’est la 2ème fois que nous sommes victimes de ces actes. Aujourd’hui, des loubards cagoulés accompagnés par des gendarmes sont venus saccager notre maison en disant qu’ils sont à la recherche de mon fils, toute ma maison a été vidée de son contenu », a-t-elle dit.

Par ailleurs, elle nous confie : « qu’à chaque manifestation de l’opposition, elle (famille) est victime d’attaque et de menace de mort à cause de son fils Mamadou Tassilima Diallo, que lui-même ne sait pas si son fils est vivant ou pas. Elle affirme que depuis le mois d’avril 2016 elle n’a pas vu son fils », confie-t-elle.

Selon ces proches, le jeune Mamadou Tassilima Diallo a été arrêté lors d’une manifestation de l’opposition républicaine qui a été violemment réprimée par les forces de l’ordre sur les manifestants. Et ils n’ont laissé aucune chance à lui, injurié de tous les noms d’oiseaux, bastonné à coup de matraque, Après quelques jours de détention, il fut transféré à la maison centrale de Conakry. Depuis on a plus ces nouvelles.

Posant la question de savoir pourquoi cette poursuite, un gendarme a affirmé que lors de la manifestation c’est le jeune en question qui avait le mégaphone et disais les manifestants de nous jeté des pierres. Et si on le prends il va servir d’exemple, on va détruire sa vie », a dit le gendarme.

A rappeler que plusieurs jeunes de l’axe arrêtés sont restés sans nouvelle, on ne sait pas s’ils sont exilés ou morts.

Nous y reviendrons.

Ousmane Dieng pour Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »