A l’issue d’une plénière au QG de l’union des forces démocratiques de Guinée(UFDG) ce lundi 25 septembre 2017, l’opposition guinéenne annonce une marche funèbre des deux jeunes tués par balles à la suite de la marche qu’elle a organisée le 20 septembre dernier à Conakry.

En lieu et place de la marche qu’ils avaient projetée du rond point de la Tannerie(Matoto) à l’esplanade du stade du 28 septembre, les opposants au régime du président Condé enterrent leurs morts.

“Nous saisissions cette opportunité pour lancer un appel à tous les citoyens de Conakry de se mobiliser massivement mercredi prochain. Nous avons annulé la marche. En lieu et place, nous organisons une marche funèbre pour accompagner les deux victimes à leur dernière demeure. Cette marche aura lieu de la morgue de Donka à la mosquée de Bambéto”, a annoncé Cellou Dalein Diallo président de l’Union des forces démocratiques de Guinée.

Aux dires des opposants, cette marche funèbre sera suivie d’une journée ville morte le jeudi 28 septembre. Ils projettent une autre manifestation le 4 octobre prochain sur toute l’étendue du territoire national.

L’opposition guinéenne se dit très préoccupée par les assassinats de ses militants. C’est pourquoi, elle compte poursuivre les manifestations jusque ce que les autorités arrêtent les auteurs de ces assassinats et les mettent à la disposition de la justice.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here