Violences à Kalinko dans Dinguiraye
Violences à Kalinko dans Dinguiraye

La grève déclenchée ce lundi 12 février 2018 par le syndicat libre des enseignants chercheurs de Guinée (SLECG) tourne à un affrontement entre forces de l’ordre et les jeunes qui réclament le retour des enseignants dans les classes.

Sur l’axe Hamdallaye-Koloma-Cosa, les jeunes manifestants et les forces de l’ordre font le chat et la souris. Après avoir été repoussés par les manifestants, les services de sécurité revenus avec des renforts ont procédé à des arrestations notamment à Kilomètres.

À Cosa, des sources citées par le journaliste blogueur Sally Bilal Sow rapportent que des coups de feu ont été entendus non loin d’une école privée.

Les salles de Classe ont été boudées au lycée Léopold Sedar Senghor de Yimbaya et le collège Yaguine et Fodé.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata. com

PARTAGER