orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Violentes manifestations de jeunes en Guinée
Violentes manifestations de jeunes en Guinée

Grève des enseignants: de manifestations d’élèves signalées dans plusieurs quartiers

Une grève déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) paralyse le système éducatif guinéen depuis le 3 octobre dernier. Comme la semaine dernière, des élèves ont investi des rues de la banlieue de Conakry.

À Kipé dans la commune de Ratoma, une manifestation d’élèves qui réclament le retour des enseignants dans les salles de classe a été dispersée par les forces de l’ordre.

À Lansanaya barrage et Dabompa dans la commune de Matoto, des élèves étaient aussi dans la rue. Cette situation a obligé les écoles privées à libérer les enfants qui y étudiaient.

L’axe Bambeto-Cosa reste paralysé par des jeunes qui empêchent la circulation de tout véhicule.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Share and Enjoy !

Shares
A LIRE =>  La politique : venir par conviction ou par effraction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »