Combattant la même lutte suite à l’augmentation du prix du carburant à la pompe, les forces sociales et le central syndical CNTG et l’USTG ont décidé de s’unir pour combattre la décision ‘’brutale’’ du gouvernement Guinéen.

Mercredi 09 août 2018, ils étaient devant les medias pour présenter la convention de partenariat et les actions conjointes à mener pour la réduction du prix du carburant à 8 000 gnf. Ces actions ont été dévoilées par un membre des forces sociales, Ahmed Sékou Traoré.

-Action Juridique contre  l’interdiction des manifestations par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation,
-Exiger l’annulation de cette décision considérée comme étant un abus juridique,
-Conférence de presse que nous avons tenue aujourd’hui,
-Organisation d’une journée sans activité ici à Conakry,
-Organisation d’un meeting géant sur le terrain de Nongo,
-Animation d’émissions radio et télévision en  synergie entre forces sociales et mouvement syndical,
-Organisation d’un sit-in devant l’Assemblée nationale,
-Organisation d’une marche pacifique, a-t-il cité.

Les conférenciers ont promis de dévoiler le calendrier de ses actions dans les prochains jours.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

PARTAGER