A LA UNEPolitique

Entrepreneuriat : 35 jeunes outillés en management des projets de réponse humanitaire par CLIWA

Après trois mois de formation en management des projets de réponse humanitaire, 35 jeunes ont reçu leurs satisfécits. Ils ont été formés dans ce domaine par des spécialistes en la matière grâce à l’accompagnement de Community Leadership Institute West Africa. La cérémonie de remise à eu lieu ce samedi 05 décembre 2020 à Lambayi situé dans la commune de Ratoma, précisément dans les locaux de l’ONG CLIWA.

Elle s’est déroulée devant les responsables de CLIWA, des sages et des formateurs qui suivaient l’évènement par visioconférence.

Selon le directeur exécutif de CLIWA, ils ont initié ce projet dans la mesure où ils se sont rendus compte que le besoin était là sous le plan local. Cela va sans dire  que sur le plan international, africain et sous-régional.

« Il y a beaucoup plus d’implication dans ce domaine. Mais en Guinée, on traîne encore le pas c’est vrai qu’il y a beaucoup d’ONG, il y a beaucoup d’organisations mais en matière de formation dans ce sens-là il n’y avait pas. Outiller des jeunes acteurs et humanitaires sur le terrain, il y avait vraiment un manque. C’est ce vide que nous sommes venus combler », a déclaré Thierno Amadou Ciré Diallo.

Au cours de cette formation, quelques difficultés ont été énumérées surtout au niveau du calendrier. Parfois les retards pour la participation. La plupart de leurs participants sont des acteurs qui sont sur le terrain. Il arrive parfois qu’il y ait cours, certains sont sur le terrain. C’est parfois très difficile de concilier les deux.

A LIRE =>  UBA Guinée lance les « UBA Business Series »

De son côté, le directeur des programmes de CLIWA est revenu sur l’objectif principal de la mise en place de ce centre à dimension internationale. Pour Sidiki 2 Camara, c’est de venir en aide aux acteurs de la société civile en renforçant leurs capacités dans certains domaines de formation.

« Nous nous réjouissons de réunir les gens ce matin ici pour la remise de certificat à la toute première promotion des humanitaires de Guinée. Cette session a duré trois mois, elle a commencé le 18 juillet et elle s’est terminée fin septembre. C’est pour cela que nous sommes là ce matin et nous remercions Dieu. Tout s’est très bien passé malgré les difficultés de connexion parce que c’était une session 100% en ligne », a-t-il expliqué.

Plus loin, il a précisé « aide humanitaire, c’est d’être au service de l’humanité. Vous êtes appelé à aller participer au secours des autres. Il n’y a pas de partie prise pour un acteur humanitaire. Vous êtes appelé à aller sur tous les terrains. Même sur les terrains difficiles. Ils sont-là pour défendre les personnes qui sont en danger.

Quant aux bénéficiaires de cette formation, Germaine, ils disent être satisfait d’être outillés en management des projets de réponse humanitaire.

« Je suis très satisfaite de cette formation parce qu’elle a atteint à mes attentes de renforcement de capacité en tant qu’actrice de promotion de protection des droits des personnes vulnérables dans notre communauté. Je dirai qu’à la fin de cette formation, j’ai pu acquérir les compétences nécessaires pour pouvoir exercer mon travail d’humanitaire dans les contextes qui se présenteront en moi. Que ça soit en Guinée ou dans d’autres pays », s’est réjoui Germaine Pascaline Tolno.

A LIRE =>  Urgent / L'UFDG en deuil : honorable Mariama Tata Bah perd son mari suite à une longue maladie

A cette occasion, elle a ajouté qu’à l’issu de cette formation, « on peut s’attendre de moi d’être capable d’élaborer les différents programmes qui pourront soulager les personnes qui sont victimes de ces crises mais aussi élaborer des programmes pour prévenir efficacement les différentes crises qui pourraient subvenir dans l’avenir ».

Au départ de cette formation, il y avait 52 postulants pour cette première session. Après avoir fait le tri des dossiers, l’ONG CLIWA a retenu 42 et sur ces 42, aussi bien avant le début de la formation, la démission de cinq candidats pour des raisons personnelles a été constatée. Parmi les 37 qui sont restés, il y a eu deux qui n’ont pas validé la session. Finalement, seuls les 35 qui ont pu valider ont bénéficié des certificats de la première promotion en management des projets de réponse humanitaire organisée par Community Leadership Institute West Africa (CLIWA).

Ibrahimas Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks