Alors que les yeux des Guinéens et de l’opinion internationale sont rivés sur les élections législatives dont la proclamation suscite déjà la protestation de l’opposition, ce jeudi matin, deux terribles nouvelles ont frappé les familles de la communication et des sociétés minières.

D’abord, Saliou Camara, Directeur de la transmission à la RTG et sans doute le plus grand technicien radio du pays a péri la veille dans un accident de circulation sur la route de Boké en compagnie d’un autre travailleur de la RTG, Adolphe Bangoura, responsable des émetteurs de Boké, où il quittait pour une mission officielle.

Selon certains de ces collaborateurs de la RTG, le véhicule de Saliou Camara a percuté un camion garé au niveau de online casino sites Boffa le 1er octobre 2013. Il a été enterré ce jeudi 3 octobre à Conakry.

Comme si cela ne suffisait pas, c’est un autre haut cadre, Aly Camara, le directeur adjoint de la compagnie des bauxites de Dian Dian, COBAD qui a également perdu la vie dans un autre accident de route à Conakry. Il rejoindra sa dernière demeure demain vendredi.

Le plus révoltant avec cet autre accident, c’et que personne ne sait les circonstances de cet accident. Son corps a été déposé à l’hôpital Donka par des inconnus qui auraient disparu aussitôt, selon un de ses travailleurs de Rusal en Guinée.

Toute fois, des enquêtes seraient ouvertes pour tenter de faire la lumière et identifier les auteurs du drame.

B.Abdallah/Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here