Prêts bancaires : Alpha Condé dénonce des difficultés dont les femmes sont confrontées

Prêts bancaires : Alpha Condé dénonce des difficultés dont les femmes sont confrontées

En marge de la journée internationale des femmes, célébrée ce vendredi 8 mars en Guinée, le chef de l’Etat, Alpha Condé a reconnu que malgré qu’il y a des reformes en cours pour l’émancipation des femmes en Guinée, il reste toujours beaucoup à faire.

Selon Alpha Condé, les femmes doivent être assistées économiquement pour qu’elles soient autonomes. « Les femmes doivent être renforcées, les MIFA, c’est bien mais l’accompagnement des femmes est limité, quand les femmes veulent avoir un prêt bancaire, elles sont souvent confrontées à des difficultés de dossier à fournir. On leur demande trop de dossiers qu’elles ne peuvent pas fournir, c’est pourquoi nous avons créé la banque d’investissement, qui a pour objectif d’accompagner les femmes qui ont un certain niveau, à leur permettre de se développer », a-t-il indiqué.

Poursuivant, il a dit : « nous allons permettre aux femmes d’avoir accès aux crédits à travers la banque d’investissement enfin qu’elles puissent avoir leur autonomie. Afin qu’on est des femmes entrepreneurs, qu’on est des femmes dans les BTP, dans les domaines d’activités économiques », a ajouté le numéro 1 de la Guinée.

Plus loin, il a reconnu d’être informé de la souffrance de certaines femmes qui vivent dans les confins du pays : « mais je pense surtout à nos femmes dans les villages, les districts et les sous-préfectures. A ces femmes de Guinée, je leur dit vos larmes, vos souffrances, vos cris de détresse, je les perçois. Je le ressens, non pas seulement comme une douleur passagère mais aussi comme un élément à faire encore plus toujours de développement, plus avec vous, pour vous, pour la Guinée ».

Cette cérémonie a connu la participation des membres du gouvernement et des représentants institutions nationales et internationales.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34