Les magistrats vont demander la levée de l’umminité parlementaire de Damaro pour le poursuivre

Top de nos lecteurs

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...

Orange Guinée auprès du Ministère de la Santé dans la lutte contre le Covid 19

C’est ce mardi 7 avril 2020 que M. Aboubacar Sadikh Diop (Directeur Général d’Orange Guinée) et le Colonel Rémy Lamah (Ministre de la Santé),...

COVID-19 : la Chine accusée d’avoir passé sous silence l’épidémie à ses débuts

Début  février, le président chinois Xi Jinping a appelé à un contrôle encore plus strict des discussions en ligne afin de garantir une "énergie...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Après la sortie médiatique du député Amadou Damaro Camara , hier jeudi dans l’émission des grandes gueules, le ministère de la justice et l’association des magistrats de Guinée sont montés au créneau pour dénoncer les propos qu’ils qualifient d’outrages.

Pour répondre au président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle, Mohammed Aly Thiam, a fait savoir que, c’est au tant insupportable que le député Amadou Damaro Camara, se prête à ce jeu. Parce qu’il a participé à l’adoption du statut des magistrats, Il en connait les contenus et toutes les articulations.

Sur la même lancée, le président de l’association des magistrats de Guinée est resté très tranchant:” Damaro a laissé la loi pour se livrer à une propagande que je ne peux même pas appeler politique. Il aurait plus très bien faire actionner contre les magistrats ou le magistrat indélicat, les processus prévus par la loi pour mettre fin à des tels manquements.

A LIRE =>  La lutte contre Covid-19 : pourquoi il est important de débattre en cette période de crise ?

Mais s’il choisi d’aller dans les médias jusqu’à dire que certains magistrats auraient touché une somme, je crois 2millions fg. Il ouvre une boite à pandore devant les citoyens. Cela même menace la sécurité des magistrats partout où ils sont. La question c’est , est-ce que nous allons lui poursuivre? Ce magistrat particulier et l’association des magistrats ont parfaitement le droit d’attaquer Monsieur Damaro pour outrage, diffamation et injures”, précise le président de l’association des magistrats.

A LIRE =>  Occupations anarchiques des artères : une habitude déplorée par des citoyens de Conakry

Plus loin , Aly Thiam a souligné que Damaro a tenu ses propos médiatiques hors session, qu’il n’oublie pas que sa protection c’est en session. Sa protection ce n’est pas hors session. Je crois qu’il y a lieu là d’apprendre aussi à connaitre la loi. L’immunité parlementaire a deux volets en session et hors session. il devrait faire très attention parce que bientôt, je vais convoquer une assemblée générale des magistrats pour que nous stations sur les cas des différentes déclarations qu’il a fait dont nous avons les copies, en fin de voir dans quelle mesure nous allons engager une poursuite contre lui . En commençant par demander la levée de son immunité parlementaire. Évidemment ce que je dis là n’a pas encore fait de débat de l’Assemblée générale des magistrats sauf le 12 avril pour prendre une décision car, trop c’est trop”, a-t-il conclu.

Zeze Enema Guilavogui pour Aminata.com
Zezeguilavigui661@gmail.com
Tel(+224)622 34 45 42

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...

Orange Guinée auprès du Ministère de la Santé dans la lutte contre le Covid 19

C’est ce mardi 7 avril 2020 que M. Aboubacar Sadikh Diop (Directeur Général d’Orange Guinée) et le Colonel Rémy Lamah (Ministre de la Santé),...

COVID-19 : la Chine accusée d’avoir passé sous silence l’épidémie à ses débuts

Début  février, le président chinois Xi Jinping a appelé à un contrôle encore plus strict des discussions en ligne afin de garantir une "énergie...

“…ils ont fait ces mesures pour sortir des milliards qui vont être partagés entre quelques personnes”, réagit Chérif Abdallah

Les mesures de riposte économique à la crise sanitaire Coronavirus (COVID-19) présentées par le gouvernement guinéen continuent de susciter des réactions. Le dernier cas...
0 Shares
x