La tension est vive dans les quartiers de la commune de Matoto. Des jeunes manifestations et policiers continuent de s’affronter.  A en croire  un témoin joint par AMINATA.COM, les violences se concentrent dans deux quartiers, Tombolia et Dabompa. Des témoins parlent de tirs à balles réelles  sur des manifestants. Aucun chiffre officiel n’est encore disponible.

Des sources concordantes avancent le chiffre d’au moins deux morts. Une victime vient d’être identifiée, il s’agit de Maurice Haba, âgé d’une vingtaine d’années. Une habitante affirme à notre rédaction avoir constaté plusieurs blessés par balles, qui ont été conduits dans des cliniques de la place. Ce matin, les jeunes ont barricadé l’autoroute  de l’axe Dabompa-Enta pour protester contre le délestage.

 

A la veille, le gouverneur de la ville de Conakry, Sékou Resco Camara a dans un communiqué radiodiffusé interdit  toute manifestation de rue. La semaine dernière, après des accrochages, le gouverneur avait promis le rétablissement de l’électricité ce lundi. Cette promesse qui ne s’est pas tenue a visiblement radicalisé les jeunes qui ont pris d’assauts les axes routiers. Depuis trois mois, 15 quartiers sont plongés dans l’obscurité.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Que voulez vous dire quand vous écrivez: “Dépuis 3 mois 15 quartiers sont plongés dans l’électricité”? Un journaliste doit relire maintes fois ses articles avant de les publier. Merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here