A LA UNE

Actualité guinéenne : Résumé de la journée du jeudi 13 octobre 2022

Les facilitatrices du cadre de dialogue inclusif ont rencontré pour la deuxième fois le Premier ministre Dr Bernard Goumou. L’équipe conduite par Dr Makalé Traoré a fait le point d’étape des prises de contacts entamées, depuis le 07 octobre dernier, avec les parties prenantes. « 18 coalitions politiques sur 23 ont été rencontrées ». La semaine prochaine sera mise à profit pour finaliser les rencontres préparatoires avec l’ensemble des acteurs politiques et sociaux.

Dans le cadre du projet de révision des textes de l’administration publique, une réunion de coordination s’est tenue ce jeudi sous l’égide du Secrétaire Général du Ministère du Travail et de la Fonction Publique, Aboubacar Kourouma en présence des Directeurs et responsables de services ayant examiné les textes et projets inscrits à l’ordre du jour dont notamment le projet ( ALLÔ FONCTION PUBLIQUE ) qui a été présenté par le Directeur des systèmes d’information du MTFP.

Lors de cette rencontre, en plus de cette plateforme Allô FP qui permettra aux usagers non seulement d’accéder aux informations générales de la Fonction Publique mais aussi suivre l’évolution du traitement de leurs dossiers administratifs, il a aussi été question d’examiner les projets de Décrets sur les Récompenses dans la Fonction Publique , la commission nationale de gestion des carrières, de formation et perfectionnement de la Fonction Publique.

Sur le plan judiciaire, la chambre spéciale de contrôle de l’instruction a ordonné ce jeudi le maintien de l’ancien Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana en prison. Cela fait suite à l’appel interjeté par le procureur spécial près la CRIEF, Aly Touré de la décision statuant contre le renouvellement du mandat de dépôt de Dr Kassory. Aussitôt, les avocats de l’ancien Premier ministre ont annoncé leur décision de se pourvoir en cassation dans les heures qui suivent.

A LIRE =>  Actualité guinéenne : Résumé de la journée du lundi 10 octobre 2022

Dans le même registre, le juge de la 2ème chambre de contrôle de l’instruction de la cour de répression des infractions économiques et financières (Crief), s’est prononcé sur la décision en appel portant sur le prolongement ou non du mandat de dépôt de l’ex-ministre de la défense, Dr Mohamed Diané qui séjourne à la maison centrale de Conakry depuis le 06 avril dernier. Il a été décidé que Dr Diané continuera son séjour en prison.

Par contre l’ancien directeur général du Fonds d’Entretien Routier (FER), Souleymane Traoré regagne sa maison ce jeudi 13 octobre après s’être engagé à payer une caution de dix (dix) milliards de francs guinéens. Soit un peu plus d’un million d’euros. Pour rappel, M. Traoré a été placé sous mandat de dépôt depuis le 23 février pour des faits de détournement de deniers publics, complicité et blanchiment de capitaux, entre-autres.

L’autre actualité judiciaire de la journée est la libération et l’évacuation sanitaire du Secrétaire exécutif de l’Union des forces républicaines (UFR), Saikou Yaya Barry, qui a finalement pu retrouver sa liberté et s’est envolé vers la Tunisie pour des soins Médicaux. Cela fait suite à une autorisation délibérée hier soir par le Doyen des juges du tribunal de première instance de Dixinn.

A LIRE =>  Procès du 28 septembre, cadre de dialogue: Ousmane Gaoual Diallo s'exprime chez nos confrères de RFI

Dans le cadre du procès des massacres du 28 septembre 2009, l’avocat du Lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba, Me Paul Yomba Kourouma a pris la parole dans la matinée de ce jeudi sur les ondes d’un média de la place pour dénoncé ce qu’il qualifie de ‘’contrevérités’’ dites sur son client par le Colonel Moussa Tiégboro Camara. Il a révélé que son client était pressé de prendre la parole devant les juges pour éclairer l’opinion et laver son honneur.

A travers un communiqué rendu public dans la soirée, le Conseil d’Administration de la maison de la Presse de Guinée a annoncé la revue à la hausse de la subvention annuelle accordée au médias par les pouvoirs publics. Pour rappel, cette augmentation etait une promesse du chef de l’État le colonel Mamadi Doumbouya lors d’une rencontre qu’il a eu avec les professionnels de médias 9 mois auparavant au palais Mohammed V.

Dans une série de décrets rendue public ce jeudi 13 octobre à la télévision nationale, le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a procédé à la nomination des membres du Conseil d’Administration de l’Autorité de Régulation du Transport Fluvio-Maritime (ARTFM) et des inspecteurs régionaux de la Pêche et de l’Economie Maritime

Cheick Alioune

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »