Déboutée dans son bras de fer avec Bah Oury, l’UFDG va saisir la Cour suprême

Top de nos lecteurs

Labé : 305 cas contacts  du ”diaspo” de Serima identifiés  et en observation

A en croire la plus haute autorité  sanitaire de la région, Docteur Oudy Bah, le cercle des contacts  s' est élargi à  cause des...

Banlieue de Conakry: un présumé braqueur tué par arme à feu

L'insécurité bat son plein en cette période de couvre-feu à Conakry et ses environs. Un malfrat a été abattu par arme à feu à...

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

La Cour d’Appel de Conakry a confirmé ce mardi 25 juin 2019 la décision du tribunal de première instance (TPI) de Dixinn annulant l’exclusion de Bah Oury de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Dès après cette annonce de la Cour d’Appel de Conakry, les avocats de l’UFDG ont promis de saisir la Cour suprême.

A LIRE =>  Guinée : le FNDC annonce l’itinéraire de sa marche 5 mars

Pour Maître Salifou Béavogui, cet arrêt ne leur fait ni chaud ni froid.

“C’est un jugement qui ne repose sur aucune base légale, dès lors que les griefs articulés contre Monsieur Bah Oury et qui ont entrainé son expulsion, sont bien fondés. Si la justice tente de faire autre chose, nous allons saisir immédiatement la Cour suprême”, a indiqué l’avocat de la principale formation politique de l’opposition guinéenne.

Sur son compte Twitter, Bah Oury a remercié ceux qui l’ont accompagné ces trois dernières années de lutte dans un contexte de fortes adversités, les militants du Renouveau, et ceux qui ont cru à sa démarche.

Amadou Oury Bah “Bah Oury” avait été exclu depuis 2016 de l’Union des forces démocratiques de Guinée où il occupait le poste premier vice-président.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  Terrorisme : Alpha Condé milite pour la création d'une armée africaine
- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Labé : 305 cas contacts  du ”diaspo” de Serima identifiés  et en observation

A en croire la plus haute autorité  sanitaire de la région, Docteur Oudy Bah, le cercle des contacts  s' est élargi à  cause des...

Banlieue de Conakry: un présumé braqueur tué par arme à feu

L'insécurité bat son plein en cette période de couvre-feu à Conakry et ses environs. Un malfrat a été abattu par arme à feu à...

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...

Orange Guinée auprès du Ministère de la Santé dans la lutte contre le Covid 19

C’est ce mardi 7 avril 2020 que M. Aboubacar Sadikh Diop (Directeur Général d’Orange Guinée) et le Colonel Rémy Lamah (Ministre de la Santé),...
0 Shares
x