Attaque à main armée dans une maison à Wareyah, dans la commune de Ratoma
Attaque à main armée dans une maison à Wareyah, dans la commune de Ratoma
Attaque à main armée dans une maison à Wareyah, dans la commune de Ratoma
Attaque à main armée dans une maison à Wareyah, dans la commune de Ratoma

Kidnapping, attaque à main armée, vol et viol, l’insécurité bat son plein dans la capitale guinéenne, Conakry. A Wareyah, un quartier de la commune de Ratoma, des bandits lourdement armés ont fait irruption dans le domicile privé d’un commerçant, dans la nuit de mardi à mercredi 27 décembre.

Selon la victime Mamadou Bailo Diallo marchand de profession, les visiteurs malveillants se sont introduits dans la maison aux environs de 3heures du matin. A l’en croire, après avoir défoncé la porte, les malfrats sont entrés dans la chambre de sa maman. Ils lui ont rapidement demandé où se trouve son fils. La vieille femme hypertendue répond qu’elle ne sait pas où se trouve M. Diallo.

« Quelques instants plus tard, ils ont défoncé ma porte puis m’ont dit qu’ils sont payés pour me tuer mais si je leur donne de l’argent ils vont m’épargner. J’ai dit que je n’ai pas d’argent. Quand ils ont continué à me menacer, je leur ai donné le peu d’argent que j’ai. Ils m’ont enfermé dans ma chambre« , témoigne-t-il. La victime enfermée a détruit le plafond de la chambre pour se frayer un chemin afin de sortir

Lors de l’attaque les bandits se sont rendus dans la chambre de l’épouse de Mamadou Bailo avant de la blesser à l’oreille à l’aide de la crosse de leur arme et prendre des objets de valeur. Après avoir accompli leur sale besogne, ils finiront par quitter les lieux en toute tranquillité. M. Diallo qui affirme avoir vu deux bandits a dit à un journaliste d’Aminata.com qu’il va porter plainte contre X.

Selon un habitant de ce quartier, en une semaine, le secteur4 a enregistré trois attaques toutes à main armée.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 39 19 76

PARTAGER