Rate this post

Une  jeune  fille  de  treize  ans arrachée  à  sa  famille  vivant  à  Conakry  a  été  retrouvée  au  quartier  Madina  dans  la  journée  du  Mardi  après  une  longue  et  minutieuse  enquête.

Oumou  Diallo  la  victime  du  rapt  interrogée  sur  le  film  de  son  malheur  ne  s’est  pas  faite  prier  pour  remonter à  la  genèse  de  l’affaire :

« nous  étions  des  voisins  à  Conakry ensuite  on  a  eu  une  idylle, c’est  comme  ça  il  nous  embarqué  pour  Pita  où  vit  sa  mère  on  y  a  passé  5  jours avant  de  continuer  sur  Labé où  il  m’a confiné  dans  une  maison  me  frappant  chaque  fois  que  j’affichais  l’intention  de  mettre  le  nez  dehors. »

Mory  Diakité  du  syndicat  des  taxis  motos  est  l’un  des  hommes  qui  ont  discrètement  mené  les  enquêtes  et  mieux  c’est  lui  qui  a  passé  le  communiqué  radiodiffusé  qui  a  permis  de  localiser  les  jeunes  ,lui  retient  juste  qu’aucun  lien  marital  n’existait  entre  eux et  que  la  jeune  fille  a  vécu  l’horreur  d’une  quotidienne  maltraitance.

Interrogé  à  son  tour  ,le  jeune  homme  Oury  Diallo  a  raconté  sa  version  des  faits dans  laquelle  il  soutient  que  la  fillette  était  son  épouse :

« elle  était  venue à  notre  atelier  à  Conakry  pour  veiller  avec  nous  à  22  heures  à  la  fin  de notre  réunion  amicale  elle  a  sollicité  passer  la  nuit  avec  nous  car  ne  pouvant  acceder  à  sa  chambre  alors  j’ai  accepté, les  jours  d’après je  suis  venu  avec  elle  au  Fouta, j’avais  même  appelé  sa  tante pour  l’informer  qu’elle  était  avec  moi  mais  que  je  n’avais  pas  de  transport  pour  la  ramener  mes  maigres  moyens  me  permettaient  juste  de  subvenir  à  sa  nourriture cette  dernière  m’a  répondu  de  passer  par  tous  les  moyens  pour la  ramener……je me  souviens  qu’il  y  a  eu  un  ou  deux  différends entre  elle  et  moi et  je  l’ai  légèrement  fouetté. »

Pour  l’heure  la famille  a  reçu  la  bonne  nouvelle  et  attend  une  série  de  tests médicaux  envisagés  pour  voir  dans  quel  état  la  fille  lui sera ramenée.

                                                                                               Ousmane  Koumanthio  Tounkara

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here