Alors qu’on annonce la reprise des activités de l’usine d’alumine de Fria, les rails qui servaient autrefois au transport de minerais  sont devenus méconnaissables à cause des montagnes d’ordure qui ont fini par les couvrir totalement. Au niveau du pont de la T5 on ne distingue pas les ordures des rails.  

Des herbes et ordures sont devenues les principaux éléments de décoration de cette infrastructure ferroviaire. Selon ce jeune rencontré au niveau du pont de laT5, les citoyens ont transformé les rails en  un dépotoir parce que : «les surveillants ne font pas leurs travaux  normalement. Ils sont pratiquement absents sur les lieux, depuis que le train est aux arrêts les rails sont laissés pour compte. Les gens viennent jetés les ordures comme bon leur semble parce que il y a personne pour les en empêcher l’Etat est totalement absent dans cette partie ».

Pour cet autre citoyen le malheur des Guinéens ce que : « ils ne savent pas sauvegarder leurs infrastructures c’est vraiment déplorable. Sinon les rails ne sont l’endroit idéal  pour  y mettre des déchets. Mais ici les citoyens  viennent jeter les ordures en longueur de journée sans réfléchir aux conséquences qu’ils ont en train de causer». J’invité les citoyens à s’abonner aux (PME) des ramassages d’ordure  afin de mettre fin à cette pratique pour débarrasser les rails des ordures, conseil t-il.

«C’est bien de parler de la reprise des activités de l’usine d’alumine de Fria, il faut aussi jeter un coût d’œil sur les rails qui va servir le transport ces minerais. Parce qu’ils sont dans un état de destruction  poussée. L’Etat doit adapter une nouvelle stratégie qui est celui de former les citoyens pour qu’ils comprennent c’est quoi le civisme  afin de changer leurs mauvaises habitudes. Il faut que la population comprenne que les biens de l’Etat sont à protégés et non à détruire. Mais pour que cette stratégie marche les autorités publiques doivent  s’y mettre réellement c’est l’occasion d’interpeller le ministère de l’Unité  Nationale et de la Citoyenneté». Explique M. Keita professeur de Géographie à la T5.

Lamarana Diallo

+224 623 27 55 45

flamarana94@gmail.com               

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here