Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG

Pour encore manifester son indignation à toute tentative de modification de la constitution guinéenne pour un troisième mandat à Alpha Condé, le chef de fil de l’opposition guinéenne invite le peuple de Guinée de se référer comme exemple aux algériens.

En marge de l’assemblée générale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), samedi 18 mars 2019, Cellou Dalein Diallo a rendu un hommage au peuple algérien et à ses forces de l’ordre. A cette occasion, il a profité pour inviter les celles de la Guinée de s’inspirer aux forces de defenses d’Algérie.

« Je profite de cette assemblée générale pour rendre hommage au peuple Algérien qui est en train de se battre dans la sérénité, dans le calme mais massivement et fermement pour l’alternance démocratique. C’est comme ça un peuple doit défendre l’intérêt de sa nation surtout dans la solidarité », a-t-il déclaré.

Poursuivant son intervention, il a félicité les forces de défense et de sécurité de l’Algérie. Selon le leader de l’UFDG, leurs forces de sécurité ont été efficaces. « Ils ont encadré et sécurisé les manifestations. Leur comportement républicaine doit inspirer les forces de défense et de sécurité de Guinée »,

Plus loin, il a fait le point sur le chronogramme de la CENI. Pour lui L’UFDG n’est pas imprégné du chronogramme de ce scrutin, qui doit permettre de renouveler l’Assemblée nationale guinéenne.

« Les législatives n’ont pas eu lieu, parce que le gouvernement n’a pas voulu que les élections soient organisée », a-t-il dénoncé avant de dire qu’aujourd’hui, on a aucune visibilité sur l’organisation de ces élections législatives.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34