A LA UNEPolitique

URGENT : violemment molesté, la vie du béret rouge « n’est pas en danger »

En marge de l’inhumation de l’un des deux jeunes tués la semaine dernière à Wanindara dans la banlieue de Conakry ce vendredi 16 novembre 2018, un homme en uniforme a été grièvement blessé par des jeunes à Bambeto, commune de Ratoma.

Selon notre source d’information, cet homme pourrait appartenir du corps militaire béret rouge. Il a reçu à plusieurs reprises des coups de pierres et de gourdins, jusqu’à ce qu’il a perdu conscience.

A rappeler que la semaine dernière, un policier a été tué par des jeunes à Wannindara après l’assassinat de deux de leur. Ces deux jeunes ont été tués suite à l’avant dernière manifestation politique organisée par l’opposition républicaine.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

A LIRE =>  Après avoir réussi leur coup d’Etat : Les forces spéciales justifient les raisons et rassurent (discours)
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks