Bantama Sow à propos de Paul Moussa Diawara: « nous ne ferons pas d’alliance avec ce type de personne»

Top de nos lecteurs

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...

Orange Guinée auprès du Ministère de la Santé dans la lutte contre le Covid 19

C’est ce mardi 7 avril 2020 que M. Aboubacar Sadikh Diop (Directeur Général d’Orange Guinée) et le Colonel Rémy Lamah (Ministre de la Santé),...

COVID-19 : la Chine accusée d’avoir passé sous silence l’épidémie à ses débuts

Début  février, le président chinois Xi Jinping a appelé à un contrôle encore plus strict des discussions en ligne afin de garantir une "énergie...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Après sa déclaration à l’assemblée générale du RPG le weekend dernier, prévenant le président du Mouvement des Partis pour le développement (MPD), que RPG ne soutiendra pas ce parti aux prochaines élections, Bantama réitère à nouveau ses menaces contre Paul Moussa Diawara.

C’est à l’occasion d’une conférence de presse le lundi 11 décembre 2017 à Conakry pour présenter son bilan des 100 jours à la tête du département, que Bantama Sow met en garde à nouveau Paul Mousa.

A LIRE =>  Résistance active du FNDC: des échauffourées signalées à Wanidara entre jeunes et forces de l'ordre

Il a d’abord rappelé que sa voix c’est la voix du parti. « J’ai appris que les gens ont parlé sur les grandes gueules. Ce que je dis, c’est la voix du parti. Ce qu’ils ont dit sur les grandes gueules, les jours à venir nous saurons bien qui a raison », a-t-il déclaré.

Il a poursuivi en indiquant qu’on ne peut pas nommer quelqu’un par décret pour gérer une entreprise, et que l’intéressé se permet de prendre les fonds de cette même entreprise, pour acheter des balais, des brouettes et les distribuer à son nom.

« Nous avons dit que nous ne ferons pas d’alliance avec ce type de personne», a réitéré Bantama Sow.

Il a ensuite ajouté en prévenant que le jour où Paul Moussa va déposer sa liste pour être candidat à Matoto ou ailleurs, le même jour, qu’il dépose sa démission en tant que directeur de l’Office Guinéenne de publicité (l’OGP).

« Ce n’est pas de la blague hein ! Je suis le président national du comité d’appui aux élections », rappel-t-il.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

A LIRE =>  Dans le contexte du COVID 19, l’UNESCO mobilise 122 pays pour une science ouverte et une coopération renforcée

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

 

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...

Orange Guinée auprès du Ministère de la Santé dans la lutte contre le Covid 19

C’est ce mardi 7 avril 2020 que M. Aboubacar Sadikh Diop (Directeur Général d’Orange Guinée) et le Colonel Rémy Lamah (Ministre de la Santé),...

COVID-19 : la Chine accusée d’avoir passé sous silence l’épidémie à ses débuts

Début  février, le président chinois Xi Jinping a appelé à un contrôle encore plus strict des discussions en ligne afin de garantir une "énergie...

“…ils ont fait ces mesures pour sortir des milliards qui vont être partagés entre quelques personnes”, réagit Chérif Abdallah

Les mesures de riposte économique à la crise sanitaire Coronavirus (COVID-19) présentées par le gouvernement guinéen continuent de susciter des réactions. Le dernier cas...
0 Shares
x