orange guinee guicopres uba guinee votre

La société de jeu Africa Loto serait-elle une grosse arnaque?

L’affaire remonte au 31 mars dernier, 4 parieur ont joué à Timbi Madina et à Pita ( boule et pmu)et les représentants dans la zone ont remonté l’information, alors, le responsable de  zone a validé, mais,problème, la hiérarchie à Conakry ne semble pas être dans cette disposition.

Première déconvenue, la direction via un certain Condé a appelé le coordinateur de la société à Pita pour lui dire que les parieurs avaient misé 400 000 et non 4000, alors les tickets ont été embarqués  pour vérification et après tout, il s’est avéré que, c’était bien 4000 que le parieurs ont misé,  la direction a estimé que les gagnants ont joué après l’échéance normale, chose qui n’était pas vraie non plus.

Alors, de guerre, lasse, la direction de Africa Loto notamment la directrice, dame Rouguiatou a croisé le fer avec le sieur Cissé responsable de la zone qu’elle soupçonne de collusion avec les parieurs.

Depuis deux semaines, les kiosques de pari de la société sont fermés à Pita sur décision de la même dame.

Les parieurs, eux ont porté plainte et s’étaient vus signifier de de rendre à Conakry pour un éventuel paiement sauf qu’ils ne veulent pas du tout accéder à cette requête, car pour eux là où ils ont claqué une bonne fortune avant de gagner doit aussi être l’endroit où, ils doivent se faire remettre leur éventuel gain.

Pour l’heure, le coordinateur Cissé ayant validé les tickets au grand dam de sa hiérarchie,  est entre deux feux.

Le feu de la menace des parieurs et celui de la menace de Dame Rougui qui lui enverrait des SMS  de menace, et il estime même detenir les preuves de ces allégations.

Selon toujours le sieur Cissé, il n’y avait jamais eu de couacs entre lui et sa hiérarchie  jusque là, mais que s’il y a une personne qui devrait à l’autre, c’est Dame Rouguiatou, qui est en retard sur le paiement de son salaire de coordinateur, sur celui du préfinancement dans la construction des deux kiosques de la société, aussi.

Dans les prochains jours, notre rédaction compte prendre langue avec la directrice de Africa Loto pour sa version des faits.

En attendant, il convient de revenir sur un fait, les sociétés de pari ont pris l’habitude de prélever un pourcentage indu sur le gain de chaque parieur, est ce normal ? Alors que s’ils perdent les risques ne sont pas partagés.

Affaire à suivre

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »