orange guinee guicopres uba guinee votre

Banlieue de Conakry: Deux familles attaquées par des malfrats « tout a été emporté », selon un proche des victimes

L’insécurité a pris une allure inquiétante a Conakry. Les attaques armées se multiplient dans la banlieue de la capitale guinéenne. Le dernier cas en date est celui qui s’est produit dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 septembre 2018 à Petit Simbaya dans la commune de Ratoma.

Joint au téléphone par un de nos reporters, Mouctar Kaalan Diallo neveu de l’une des victimes a confirmé que ce sont deux familles qui ont été attaquées dans une concession.

Selon lui, il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais les visiteurs ont presque tout emporté.

« Ils ont pris des ordinateurs, des téléphones, des postes téléviseurs, de l’argent dont on ignore encore le montant et plusieurs autres objets de valeur. On attend l’arrivée de mon oncle pour savoir le bilan exaustif surtout en ce qui concerne l’argent« , a-t-il indiqué.

Ces dix derniers jours, au moins quatre attaques armées ont été enregistrées à Enta, Kissosso, Cosa et Koloma.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »