orange guinee guicopres uba guinee votre

Aliou Bah du MoDeL : « je veux être président de la Guinée… »

Arrivé presqu’à pas feutré  dans  l’arène  politique  guinéenne, Aliou Bah, le  président  de  l’organe provisoire  de  direction  du  Mouvement Démocratique Libéral (MoDeL) est  l’une  des  valeurs  sûres  de  la jeunesse  guinéenne et débarque avec  une  façon nouvelle  d’aller  vers   la  démocratie.

Coopté il y a quelques jours par  le  Quai d’Orsay pour  participer à un programme destiné à des jeunes  leaders  politiques prometteurs, Aliou Bah a expliqué comment  il  prend  cet  honneur et  a profité  pour dire  ce  qu’il  pense  de  la gouvernance d’Alpha Condé.

« Vous savez, ça  c’est  un  programme qui  soutient  le  leadership émergeant dans  le  monde, qui a  été créé en 1980 par  le  ministre des  Affaires étrangères français, moi  j’ai  été  contacté par  une  notification pour  me faire  comprendre qu’au  regard de  tout  ce que  je  fais au  sein  du  milieu politique guinéen avec  une  participation  qualitative depuis  mon  engagement et les  responsabilités que  j’ai occupé  jusque-là, j’ai  une  bonne  impression  par rapport  à ma contribution à la  démocratie  dans  notre  pays, donc  ce  qui  me  qualifie  pour  bénéficier d’un  certain  nombre  de  programme, auparavant  j’en  ai  eu  avec  le  gouvernement américain et le système des  nations  unies et  les  autorités  françaises m’ont signifié qu’il y a  un  programme  de  ce  type qui correspond à mon  profil  et  qui bien  entendu peut  aider  dans ma carrière…

Ce sont des opportunités qu’il faut saisir, le plus important est que la Guinée tire profit  de  tout  ça. Mon objectif est de participer à la gouvernance dans notre pays à travers  les responsabilités  électives et nominatives dans  le  futur.

Maintenant, pour devenir président de la république, vous  savez, c’est  une  question  de destin, mais  j’y  crois, je ne  cache  pas  cette  ambition, je souhaite servir  mon pays à la  plus  haute  fonction de l’Etat. Mais  tout ça  va arriver près un certain nombre d’étapes. Donc je ne  suis pas quelqu’un  de  pressé, j’essaie de  me construire, il faudra  que chaque  étape franchie  dans  ma carrière soit une étape  obtenue par le  mérite, c’est  pourquoi  je  crois  beaucoup  au  travail, je  n’ai  aucun parrain  qui  m’a financé  ou  qui  m’a conduit jusque-là, j’essaye de  faire  des efforts mais  je crois  aussi  au  destin, je  crois  surtout  au  travail et  à la  conviction… »

 Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »