A LA UNE

Actualité guinéenne, résumé de la journée du mercredi, 1er juin 2022

A Siguiri, Le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, a échangé avec les autorités préfectorales, communales, éducatives, l’APAE, ainsi que les candidats aux differents examens. Guillaume Hawing a profité de l’occasion pour dénoncer avec la dernière énergie, le phénomène de fraude, et de fuites de sujets, érigé dans cette localité en moyen de réussite entretenu par certains enseignants et encadreurs du système éducatif de la place.

Le ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de l’aménagement du territoire a, à travers la Direction Nationale de l’Aménagement du Territoire (DATU), présenté le Schéma directeur d’urbanisme du Grand Conakry aux parties impliquées dans le projet Sanita villes durables, pour une validation. L’occasion a également été saisie pour partager et valider les plans sectoriels, ainsi que la liste des projets d’investissement structurants et la méthode de pérennisation de ces projets.

Abdoulaye Sow de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), a réagit à l’augmentation du prix du carburant à la pompe. Il estime que cette augmentation est normale, en raison des cours du pétrole, eux-mêmes influencés par la conjoncture internationale, mais déclare que le gouvernement ne devait pas fixer ces nouveaux prix sans pour autant informer les acteurs sociaux.

A travers un projet financé par l’Union européenne et mis en œuvre par Expertise France, les travaux de réhabilitation et d’extension de la Brigade spéciale de protection des personnes vulnérables ont été lancés, au siège de ladite institution, à Bellevue dans la commune de Dixinn. La cérémonie s’est tenue en présence des autorités civiles et militaires, dont le Haut Commandant de la Gendarmerie nationale, Directeur de la Justice militaire, le Colonel Bala Samoura.

A LIRE =>  N'zérékoré : "Si les cours sont bien maîtrisés, aucune nouvelle mesure ne pourra ébranler personne" a dit un candidat au Baccalauréat unique session 2022

Par une série de décrets, lus à la télévision nationale, le président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya a:

– Rehaussé le SMIG de 440 000 GNF à 550 000 francs guinéens, soit une augmentation de 110 000 francs guinéens.
Cette décision intervient à seulement quelques heures après l’augmentation du prix des produits pétroliers.

– Modifié la valeur monétaire du point d’indice pour tous les travailleurs et retraités de la fonction publique.La valeur monétaire du point d’indice de salaire de base des agents de la fonction publique est fixé désormais à 997 fg.

– Confirmé Mohamed Lamine Traoré, directeur général de la caisse nationale de prévoyance à son poste.

– Nommé l’ancien chef d’état major de l’armée de mer, le Capitaine de vaisseau à la retraite Amadou Sow, préfet maritime, en remplacement du capitaine maritime de vaisseau, Mohamed Camara, nommé le 26 novembre 2021.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »